FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS

Ce Forum Catholique a pour but de commenter nos temps actuels, à la lecture des prophéties de la Bible, du livre de Daniel et de l’Apocalypse de St Jean, en les comparant avec les prophéties modernes.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
par Anne-Marie Aujourd'hui à 13:34

» 20 janvier Saint Fabien
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 6:14

» 20 Janvier Saint Sébastien
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 5:52

» La Miséricorde est une vertu "selon la raison"
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 5:40

» Conversation de Sainte Faustine avec le Seigneur
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 5:33

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 5:26

» Des francs maçonneries par le curé enragé
par ami de la Miséricorde Jeu 18 Jan 2018 - 22:37

» 19 janvier Saint Joseph-Sébastien Pelczar
par ami de la Miséricorde Jeu 18 Jan 2018 - 22:19

» 19 janvier Vénérable Juliette Colbert de Barolo
par ami de la Miséricorde Jeu 18 Jan 2018 - 21:56

» Conférence sur la Miséricorde
par ami de la Miséricorde Jeu 18 Jan 2018 - 21:38

» Le Père Steven Scheier jugé par la Miséricorde du Christ
par ami de la Miséricorde Jeu 18 Jan 2018 - 21:14

» 2016 - Film "Dieu n'est pas mort 2" de Harold Cronk ...
par Hercule Jeu 18 Jan 2018 - 13:55

» Dieu n'est pas mort
par Françoise Jeu 18 Jan 2018 - 12:55

» 18 janvier Bienheureux André Grego de Peschiera
par ami de la Miséricorde Mer 17 Jan 2018 - 22:16

» 18 janvier Sainte Marguerite de Hongrie
par ami de la Miséricorde Mer 17 Jan 2018 - 22:03

» Conférence au sujet du sacrifice et de l’oraison
par ami de la Miséricorde Mer 17 Jan 2018 - 21:42

» CLONAGE - Sur KTO le Vendredi 12 JANVIER 2018, à 20h40 - Mgr P. d'Ornellas, responsable du groupe de travail « Bioéthique » de la CEF ...
par Hercule Mer 17 Jan 2018 - 16:11

» Johnny Hallyday (ses obsèques) - Le salut éternel.
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018 - 23:56

» 17 janvier Saint Antoine le Grand
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018 - 23:32

» 17 janvier Sainte Roseline de Villeneuve
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018 - 23:19

» 17 janvier Notre-Dame de Pontmain, libératrice de la France
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018 - 23:09

» MOUVEMENT SACERDOTAL MARIAL - Don Laurent Larroque, circulaire du 1er janvier 2018 ...
par Hercule Mar 16 Jan 2018 - 1:48

» Conférence à propos du combat spirituel
par ami de la Miséricorde Lun 15 Jan 2018 - 23:00

» 16 janvier Saint Marcel 1er
par ami de la Miséricorde Lun 15 Jan 2018 - 22:02

» 16 janvier Saint Honorat d'Arles
par ami de la Miséricorde Lun 15 Jan 2018 - 21:58

» Tribulations - Préparation des refuges ...
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 13:31

» Eucharistie - La réponse de Pierantoni à Buttiglione - Voici pourquoi tout argument permettant la Communion pour les divorcés « remariés » échoue finalement ...
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 13:23

» Eucharistie - Entretien de Mgr Athanasius Schneider avec Rorate Caeli sur la « Profession des Vérités Immuables » et sur la Communion pour les « divorcés et remariés » ...
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 13:18

» Antagonismes - Plus de preuves que le Pontificat de François a été « détourné » par le « lobby gay » ...
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 13:13

» 12-09 - Fête du Saint Nom de Marie ...
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 12:01

» Maria de la Divine Miséricorde, vidéo 13 ... Ces prophéties sont TROP IMPORTANTES ….
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 4:05

» Monnaie de Singe - Le cours du Bitcoin poursuit sa chute, et se rapproche des 13 000 dollars
par Hercule Lun 15 Jan 2018 - 3:44

» 15 janvier Saint Macaire d'Egypte
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018 - 22:01

» 15 janvier Saint Rémi
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018 - 21:48

» 15 janvier Sainte Rachel
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018 - 21:32

» Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
par Françoise Dim 14 Jan 2018 - 14:04

» CLONAGE - Clonage de Dolly 20 ans déja ce que la science a appris depuis - 2017-02-21 ...
par Hercule Dim 14 Jan 2018 - 11:51

» BIOETHIQUE - PMA, GPA : que dit l’Église catholique ? ...
par Hercule Dim 14 Jan 2018 - 10:35

» 14 janvier Bienheureuse Alfonsa Clerici
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018 - 0:17

» 14 janvier Vénérable Anne de Guigné
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018 - 0:02

» 13 janvier Bienheureuse Véronique de Binasco (de Milan)
par ami de la Miséricorde Sam 13 Jan 2018 - 1:05

» 13 janvier : Saint Hilaire de Poitiers
par ami de la Miséricorde Sam 13 Jan 2018 - 0:46

» Conversation entre le Dieu de Miséricorde et l’âme parfaite
par ami de la Miséricorde Sam 13 Jan 2018 - 0:30

» USA - Les États-Unis Condamnés par la Nature ... (documentaire choc) ...
par Hercule Ven 12 Jan 2018 - 14:29

» FRANCE - La tempête du siècle, France le 25, 26 et 27 Décembre 1999 ...
par Hercule Ven 12 Jan 2018 - 14:22

» 12 janvier Bienheureux Pierre-François Jamet
par ami de la Miséricorde Jeu 11 Jan 2018 - 21:49

» 12 janvier Saint Aelred de Rievaulx
par ami de la Miséricorde Jeu 11 Jan 2018 - 21:37

» 12 janvier Sainte Marguerite Bourgeoys
par ami de la Miséricorde Jeu 11 Jan 2018 - 21:26

» 11 janvier Saint Paulin d'Aquilée
par ami de la Miséricorde Jeu 11 Jan 2018 - 9:56

» 11 janvier Bienheureux Bernard de Scammacca
par ami de la Miséricorde Jeu 11 Jan 2018 - 9:44

» LA FRANCE - La France vue par les Rabbins ...
par Hercule Mer 10 Jan 2018 - 9:46

» 10 janvier Sainte Léonie Françoise de Sales Aviat
par ami de la Miséricorde Mar 9 Jan 2018 - 22:24

» 10 janvier Saint Grégoire de Nysse
par ami de la Miséricorde Mar 9 Jan 2018 - 22:11

Sujets les plus actifs
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
Prières de Protection, de Libération et de Guérison
Prophéties modernes et Messages pour la France...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Purgatoire dans le Nouveau Testament St Robert Bellarmin
Livre - "L'HEURE DES TENEBRES" par Don Raymond - Partie 1...
Le livre de l'Apocalypse
Livre - "La Mission Divine de la France" par le Marquis de la Franquerie...
Sujets les plus vus
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
- Virginie "Alliance des Coeurs Unis" - Consécration et Imposition du Scapulaire
FORUMACTIF.COM – Harcèlement et graves dysfonctionnements sur Lumen -
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Association «L’Alliance des Cœurs Unis» - Informations le Parvis...
Virginie "Alliance des Coeurs Unis" - Acte de consécration
Le livre de l'Apocalypse
SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
Prières de Protection, de Libération et de Guérison
Les posteurs les plus actifs de la semaine
ami de la Miséricorde
 
Hercule
 
Anne-Marie
 
Françoise
 
Janvier 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne Onime1

Nos membres ont posté un total de 1999 messages dans 1440 sujets
Mots-clés
François Nativité clonage catastrophes Rosaire enfants Marie Eucharistie Messe apocalypse chapelet Garabandal virginie James France saint islamisation Jean Kabore Famille Défense naturelle rose avertissement Tous délivrance
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 38 le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
Annuaire des Sites amis


Partagez | 
 

 Saint Malachie d’Armagh (1148) - La Prophétie des Papes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Saint Malachie d’Armagh (1148) - La Prophétie des Papes   Lun 13 Nov 2017 - 16:59

Saint Malachie d’Armagh (1148) - La Prophétie des Papes

- LA PROPHETIE DES PAPES DE SAINT MALACHIE D'ARMAGH -

+ + + + +

Malachie O’Mongoir ou Mael Maedoc Ua Morgair en gaélique, est né à Armagh, au Nord de l’Irlande, vers 1094, de parents recommandables aux yeux du monde par le rang et la fortune, mais encore plus grands devant Dieu par leur piété. Il entra dans la vie monastique. Déjà à l'âge de vingt-cinq ans, en 1119, l'archevêque d’Armagh lui conférait successivement le diaconat et le sacerdoce. Ainsi, il l'exemptait de la règle qui, selon la remarque de saint Bernard, exigeait alors trente ans pour l'ordination à la prêtrise. De plus le prélat le choisit pour son vicaire général. Devenu Abbé de Bangor en 1123, il restaura cette abbaye que les Vikings avaient détruite. Dès lors Malachie s'appliqua tout entier à défricher la vigne du Seigneur, déracinant les superstitions, prêchant partout la parole de Dieu, établissant la liturgie romaine, remettant en usage la fréquentation des sacrements, ramenant la vie religieuse à sa ferveur primitive et retirant les charges ecclésiastiques des mains profanes. Aussi était-il élevé à l'épiscopat à trente ans à l’évêché de Connor avant de devenir l’archevêque d'Armagh en 1132. Cette dernière élection devait mettre fin à un usage déplorable qui avait prévalu depuis deux cents ans environ, et en vertu duquel une seule famille possédait comme par droit héréditaire cet important archevêché, au point que lorsque aucun de ses membres n'était dans les ordres, la crosse tombait, au temporel du moins, aux mains de gens mariés qui l'avaient ainsi usurpée jusqu'à huit fois avant la promotion de Malachie.

Le nouvel archevêque d'Armagh eut beaucoup à souffrir des seigneurs qui tentèrent de l'assassiner. Saint Malachie se démit d'une si haute dignité dès qu'il eut rétabli le bon ordre dans l'Église d'Armagh et il revint à son premier diocèse de Connerth. C'est alors qu’en 1139, nous le voyons entreprendre un premier pèlerinage à Rome, afin de munir de l'autorité apostolique les règlements disciplinaires récemment introduits en Irlande et de resserrer les liens de ce pays avec Rome. Au cours de ce voyage, il fit étape à Clairvaux, auprès de Saint Bernard. Il se rendait aussi à Rome pour demander au pape de lui ôter sa charge afin de pouvoir se retirer à Clairvaux. La réponse fut directe : nommé légat pontifical pour l'Irlande, c’est ainsi qu’il devenait archevêque et primat d’Irlande ; c'est là qu'il donna toute sa mesure en en faisant l'un des plus grands religieux de la chrétienté. En 1148, il reprend le chemin de Rome, tombe malade à Clairvaux. Il décède le 2 novembre 1148 à Clairvaux. Saint Bernard lui-même l'accompagnera jusqu'à son dernier soupir. Saint Malachie fit des miracles, fut favorisé du don de prophétie, et fut canonisé.

+ + + + +

Voici une de ses prophéties :

« L’Irlande subira l’oppression anglaise pendant une semaine de siècles, mais elle saura sauvegarder sa fidélité à Dieu et à son Eglise. A la fin de ce temps-là, elle sera libre de nouveau, et les Anglais à leur tour auront à subir un châtiment sévère. L’Irlande toute fois aura son rôle à jouer dans le retour des Anglais à l’unité de la foi ».

Saint Malachie avait joui, pendant sa vie, du don des miracles presque à l'égal de Saint Martin de Tours. Les historiens les moins suspects établissent aussi à l'envi l'un de l'autre, que l'esprit des anciens prophètes s'était reposé sur lui dans toute sa plénitude et avec les plus éclatantes manifestations. Saint Bernard entre autres lui reconnaît le don de prophétie : "Prophéties, révélations, punitions d'impies, grâces de guérisons, conversions des coeurs, résurrection des morts, rien ne lui a manqué, dit-il ; Dieu qui l'aimait l'a orné de toutes ces gloires".

Cependant le saint Docteur ne parle pas en particulier de la célèbre Prophétie de la succession des Papes, soit parce que le temps n'avait pas encore fourni l'occasion de la vérifier, soit plutôt parce que Saint Malachie, l'ayant faite à Rome, comme il est fort probable, n'en aurait rien dit à son illustre ami, par humilité.

La prophétie date du pontificat d'Innocent II sous lequel le Saint était venu assister au second concile général de Latran, l'an 1139.

C'est, selon toute apparence, pendant le mois qu'il passa encore à Rome, après le concile, que l'esprit de Dieu parla à l'esprit et au cœur de Saint Malachie. C'est là qu'il lui fit voir toute la suite des Souverains Pontifes qui devaient se succéder sur le trône de Saint-Pierre jusqu'à cet autre Pierre le Romain qui règnerait dans la Ville avec le monde.
« La vue des ruines de Rome païenne, le tombeau glorieux des saints Apôtres, le souvenir de tant de milliers de martyrs, la présence d'Innocent II, forcé pendant des années d'errer en France et ailleurs, à cause de l'antipape Anaclet, tout cela remplissait l'âme de Saint Malachie de réflexions profondes, douloureuses ; tout lui faisait pousser ce soupir des anciens prophètes : Usquequo, Domine, non miserebis Sion ?... Et Dieu lui répond : "Jusqu'à la fin du monde, l'Église sera militante et victorieuse. Jusqu'à la fin des temps, il faudra continuer sur la terre, les douleurs de ma Passion et le mystère de ma Croix. Et je serai toujours avec vous jusqu'à la consommation des siècles".
Et alors se déroule aux regards du saint archevêque d'Armagh toute la suite des illustres capitaines que Dieu donnera au vaisseau agité de sa Sainte Église.

C'est à Innocent II que Saint Malachie remit son manuscrit, C'est ce Pontife que Dieu voulait consoler et affermir au milieu des tribulations exceptionnelles de son glorieux Pontificat. Le document est ensuite demeuré oublié, tout à fait ignoré dans les archives romaines jusqu'à l'heure marquée dans les décrets de la divine Providence pour sa découverte et sa vulgarisation. Sa découverte date de l'an 1590. Sa vulgarisation était réservée à nos jours si tourmentés.

La Prophétie de saint Malachie est constituée par une série de courtes notices s’attachant à désigner de par avance, dans l’ordre chronologique de succession, la suite des Papes et antipapes depuis Célestin II, défunt en 1144, jusqu’à Pierre II le Romain, qui doit clore l’actuelle lignée pontificale, depuis la mort de St Malachie jusqu’à la fin des temps.

Le texte latin des Légendes est seul l'ouvrage de saint Malachie. Leur application aux Papes successifs, la traduction et les explications appartiennent à divers interprètes savants qui se sont succédé à des distances inégales.

Il paraît incontestable que généralement ces légendes présentent un sens personnel aux Papes qu'elles désignent, et un sens plus large qui se rapporte à leur, siècle.
Le sens personnel aux Papes indique, leur pays, leur nom, leurs armes, leur titre cardinalice, la condition de leur naissance, leur profession ou emploi.
Le sens général fait allusion aux choses remarquables, heureuses ou malheureuses, du règne de chaque Pape.
Quelquefois on n'y rencontre que le sens personnel; cela se présente surtout dans quelques pontificats de très courte durée.
D'autres fois, au contraire, on ne trouve signalé que le côté saillant du règne; c'est surtout dans les règnes longs et ordinairement agités.
Cette distinction, je crois, n'a jamais été bien faite, ou du moins on n'y a pas attaché assez d'importance; ce qui est cause que tous les interprètes que j'ai pu connaître, et qui n'ont souvent fait que se copier, se sont attachés exclusivement au sens personnel.

Aucun document de son époque ne présente Saint Malachie d’Armagh comme l’auteur de la prophétie des Papes. Nous savons que cette Prophétie a trouvé de nombreux contradicteurs, mais le temps s'est chargé de les réfuter. Les savants et courageux Jésuites, qui ont rédigé la Civilta cattolica, se sont d'ailleurs eux-mêmes prononcés pour l'authenticité de ces célèbres légendes.

Il est extraordinairement curieux que, depuis cette époque, mais surtout depuis 1590, la prophétie se trouve régulièrement réalisée si l’on considère les qualificatifs annoncés en fonction de ce qu’ont été la vie des pontifes.

Depuis le concile Vatican II, force est de constater à l’approche de la fin de la liste des Pontifes, que l’Eglise est aujourd’hui entrée dans les tribulations annoncées :

+ + + + +

Nous allons donner la Prophétie de saint Malachie sur la succession des Papes, en la prenant seulement à 100° devise « De Balneis Etruriae » concernant le Pape Grégoire XVI. Nous les accompagnerons de quelques lignes de commentaires :

+ + + + +

Devise 100 – « De balneis Etruriae » (Des bains d'Etrurie)
Grégoire XVI (2 février 1831 - 1er juin 1846). On a écrit que ce pape était Étrusque ou Toscan, et qu'il portait les armes d'Étrurie : c'est une double erreur. Le cardinal Alberto Mauro Capellari, en effet, était né à Bellune, en Vénétie, et ses armes n'ont aucun rapport avec celles d'Étrurie, pas plus qu'avec sa devise. Toutefois il convient de remarquer les deux circonstances suivantes : d'abord ce pontife appartenait à l'ordre des religieux des Camaldules, fondé par saint Romuald et dont la maison-mère est située à Balnes en Étrurie, dans un site qui portait autrefois le nom de Balnéum (bain) et depuis, Bagni ; ensuite, Grégoire XVI fit exécuter de nombreuses recherches au sujet des antiquités de cette région, et c'est même de lui que le Musée étrusque grégorien tire son nom.

+ + + + +

Devise 101- « Crux de Cruce » (La Croix de la Croix)
Pie IX (16 juin 1846 - 7 février 1878). Né le 13 mai 1792 à Sinigaglia, le cardinal Giovanni-Maria Mastaï-Ferretti est celui des 262 successeurs de Saint Pierre élus jusqu'à ce jour qui ait atteint la 31e année du Suprême Pontificat, puisqu'il a été pape près de 33 ans. L'histoire retient la persécution et le long martyre moral subit par cet admirable et vénéré Pontife que la Révolution fit dépouiller peu à peu de ses États et finit par retenir, crucifié en quelque sorte, dans son palais du Vatican. La révolution italienne (le Risorgimento) était dirigée par la Maison royale de Savoie, qui porte la croix dans ses armoiries et dont le chef portait toujours, même alors, le titre de roi de Jérusalem où Jésus fut crucifié. Chose singulière, la croix figure à. trois reprises dans la Prophétie de saint Malachie, et chaque fois pour désigner la maison de Savoie ! Cette devise est en outre assez éloquente par elle-même pour désigner le pontificat de l'unique pape qui ait dépassé, grâce à une longévité merveilleuse, inouïe durant dix-huit siècles, les années de Pierre sur le siège de Rome.

+ + + + +

Devise 102 – « Lumen in Caelo » (La lumière dans le ciel)
Léon XIII (20 février 1878 - 20 juillet 1903). Cette devise, dira-t-on encore, doit convenir et convient de fait à tous les papes. Dans une certaine mesure, mais il n'en est pas moins vrai qu'elle est bien plutôt la caractéristique du cardinal Vincenzi Giaccommo (Joachim) Pecci devenu Léon XIII, que celle de Pie IX et de tant d'autres papes ses prédécesseurs, à cause de ses lumineuses Encycliques. On loua la haute sagesse de ce pape qui appartenait à la famille des Pecci dont les armes représentent une comète dans un ciel d'azur. De plus, son influence en matière de lumière chrétienne fut essentielle. On pense en particulier à son encyclique sur le social.

+ + + + +

Devise 103 – « Ignis Ardens » (Le feu ardent)
Pie X (4 août 1903 - 20 août 1914). Giuseppe Melchiore Sarto fut élu en la fête de saint Dominique (4 août) dont l'ordre porte en chef une torche ardente, le seignadou ; une boule de feu tombant du ciel et désignant l’emplacement pour la construction du 1er couvent de dominicaines de Prouilhe à Fanjeaux dans l’Aude pour y accueillir des parfaites cathares converties. Pie X était cardinal du titre de Saint-Bernard-aux-Thermes.

+ + + + +

Devise 104 – « Religio Depopulata » (La religion dépeuplée)
Benoît XV (3 septembre 1914 - 22 février 1922). Le cardinal Giacomo Della Chiesa vécut toute la guerre mondiale 1914-18 et la révolution mondiale qui suivit et qui porta un coup sévère à la chrétienté en dépeuplant ses temples.

+ + + + +

Devise 105 – « Fides Intrepida » (La foi intrépide)
Pie XI (6 février 1922 - 10 février 1939). Elle désigne Achille Ratti, le pape des missions et de l'action catholique, preuves d'une foi intrépide. Il signa les accords de Latran en 1929, fixant le pouvoir de la papauté au Vatican.

+ + + + +

Devise 106 – « Pastor Angelicus » (Le pasteur angélique)
Pie XII (2 mars 1939 - 9 octobre 1958). Le Pasteur angélique est souvent évoqué dans des traditions populaires du Moyen Age, présenté comme un Pasteur dont la sainteté angélique rayonnera sur l'Église et dont le zèle restaurera partout la vie chrétienne pour inaugurer le triomphe de Jésus sur le monde. Connu pour son ascétisme et une grande piété, Pie XII, né Eugène Pacelli n’est visiblement pas le Pasteur angélique attendu dont parle de nombreuses prophéties.

+ + + + +

Devise 107 – « Pastor et Nauta » (Pasteur et navigateur)
Jean XXIII (25 octobre 1958 - 3 juin 1963). Angello Roncalli fut patriarche de Venise, ville des navigateurs. Tel un pasteur, il fut à l'origine de la grande étape du Concile Vatican II.

+ + + + +

Devise 108 – « Flos Florum » (La fleur des fleurs)
Paul VI (21 juin 1963 - 13 mai 1978).Le lys, surnommé la fleur des fleurs, est le symbole de la ville de Florence dont Giovanni Battista Montini était originaire. Les armes de ce pape étaient de surcroît formées de trois lys.

+ + + + +

Devise 109 – « De Meditate Lunae » (De la lune médiane)
Jean-Paul Ier (26 août 1978 - 28 septembre 1978). Albino Luciani, né à Canale d'Agordo, non loin de Belluno, fut élu et mourut lors d'une demi-lune, Jean-Paul I mourut 33 jours plus tard.

+ + + + +

Devise 110 – « De Labore Solis » (Du travail du soleil)
Jean-Paul II (16 octobre 1978 - 2 avril 2005). Le cardinal Carol Wojtyla naquit en Pologne - donc à l'Est, où le soleil se lève - le jour d'une éclipse totale de soleil, le 18 mai 1920. De plus son rôle d'infatigable voyageur, tel le soleil apportant partout la lumière chaque jour, en fit un grand travailleur. Né le jour d'une éclipse de soleil, il fut enterré le 8 avril 2005, jour d'éclipse.

+ + + + +

Devise 111 – « Gloria Oliviae » (De la gloire de l'olive)
Benoît XVI (19 avril 2005 - ???). Du fait des attaques médiatiques orchestrées dans l’ombre par les sociétés secrètes, l'olivier, mentionné dans cette devise, ne serait-il pas une référence à l’ultime épreuve de l’Eglise Corps Mystique du Christ, (Catéchisme de l’Eglise Catholique – chapitre 675), c’est-à-dire un rappel au pressoir à olives du Jardin de Gethsémani. Beaucoup de prophéties annoncent cette épreuve de l’Eglise qui doit vivre sa Passion, l’exil du Souverain Pontife, la grande tribulation et la grande purification mondiale qui doivent précéder le triomphe final de l’Eglise sous les règnes du Saint Pontife Français et du Grand Monarque.

+ + + + +

La prophétie de saint Malachie s'achève sur la sentence suivante :

« In persecutione extrema Sacrae Romanae Ecclesiae, sedebit Petrus Romanus qui pascet oves in multis tribulationibus ; quibus transactis, civitas septicollis diruetor ; et judex tremendus judicabit populum suum. Finis »
(Dans la dernière persécution de la Sainte Église Romaine siègera Pierre le Romain qui fera paître les brebis au milieu de nombreuses tribulations ; après quoi, la ville des sept collines - Rome - sera ruinée ; puis viendra le Juge redoutable qui viendra juger son peuple).

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
 
Saint Malachie d’Armagh (1148) - La Prophétie des Papes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Malachie d’Armagh (1148) - La Prophétie des Papes
» De gloria olivae - la prophétie de Saint Malachie
» La prophétie des papes de saint Malachie,vous en pensez quoi?
» Prophétie de saint Malachie
» Lien entre la Prophétie de Saint Malachie, la 111è Devise, le futur Schisme et le départ du Pape !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS :: LE MONDE EXTRAORDINAIRE DES PROPHETES :: La Prophétie des Papes de Saint Malachie d'Armagh-
Sauter vers: