FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS

Ce Forum Catholique a pour but de commenter nos temps actuels, à la lecture des prophéties de la Bible, du livre de Daniel et de l’Apocalypse de St Jean, en les comparant avec les prophéties modernes.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 24 février Bienheureuse Ascensión del Corazón de Jesús
par ami de la Miséricorde Hier à 22:58

» 24 février Bienheureux Thomas-Marie Fusco
par ami de la Miséricorde Hier à 22:49

» Dom Pius Parsch : Station Saint Pierre
par ami de la Miséricorde Hier à 22:34

» Les souffrances du Seigneur me transpercent l’âme
par ami de la Miséricorde Hier à 22:19

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 22:08

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
par Anne-Marie Hier à 20:44

» L'ANTECHRIST - Mgr Fulton Sheen sur le Faux Prophète et l'Antéchrist ...
par Hercule Hier à 12:36

» CHEMIN DE CROIX VENDREDIS DE CAREME
par ami de la Miséricorde Hier à 10:33

» 23 février Bienheureuse Giovannina Franchi
par ami de la Miséricorde Jeu 22 Fév 2018 - 23:47

» 23 février Saint Polycarpe de Smyrne
par ami de la Miséricorde Jeu 22 Fév 2018 - 23:33

» Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres
par ami de la Miséricorde Jeu 22 Fév 2018 - 23:16

» PAPE FRANCOIS - Non à la morale du « on peut, on ne peut pas » - Le pape demande aux jésuites du Chili et du Pérou d’aider l’Eglise au discernement ...
par Hercule Jeu 22 Fév 2018 - 2:19

» Les cahiers de l'Amour - Luigi Gaspari
par Hercule Jeu 22 Fév 2018 - 0:57

» 22 février Bienheureuse Isabelle de France
par ami de la Miséricorde Jeu 22 Fév 2018 - 0:06

» 22 février Sainte Marguerite de Cortone
par ami de la Miséricorde Mer 21 Fév 2018 - 23:49

» BIOETHIQUE - Révision 2018 de la LOI BIOETIQUE - La Parole est à Bruno de Vergeron ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:43

» Soulage Ma tristesse mortelle, distribue Ma Miséricorde
par ami de la Miséricorde Mer 21 Fév 2018 - 23:37

» BENOIÎT XVI - SON ETAT DE SANTE - Béatrice, tu exagères ! Dès l'abord, je rétablis la vérité ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:11

» BIOETHIQUE - SCIENCE EN CONSCIENCE - L’embryon humain vu par les scientifiques ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:04

» SOEUR MARIE LATASTE -  Livre 2, chapitre 1 – Le verbe de Dieu fait homme ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:44

» SOEUR MARIE LATASTE - Livre 1 - Dieu, la Sainte Trinité ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:18

» URRS - [In Memoriam] Février 1931 : La rafle de la communauté catholique de Moscou ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:00

» MYSTERE - Herman TREIL - Du carré sacré antique au Graal, le Retour du Christ ! ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 11:50

» BIOETHIQUE - Mgr Michel Aupetit : Même si c’est joué d’avance, cela ne nous empêche pas de parler ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 11:02

» La Lettre de Paix liturgique N° 632 du 20 Février 2018 - « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965 ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 10:32

» Bonjour à vous
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 10:25

» SYRIE – Lettre ouverte du Pr. Elias Zahlaoui aux évêques et cardinaux étasuniens ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 2:18

» 21 février Saint Pierre Damien
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 23:08

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 22:37

» Bx Cardinal Schuster pour le Mercredi des Quatre Temps
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 22:25

» 1969-05-02 - Apparition de Notre Dame des Roses à San Damiano - Messages de Notre-Dame des Roses ...
par Hercule Mar 20 Fév 2018 - 18:32

» 1968-05-31 - Apparition de Notre Dame des Roses à San Damiano - Messages de Notre-Dame des Roses ...
par Hercule Mar 20 Fév 2018 - 18:29

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:47

» 20 février : Saint Eucher d'Orléans
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:35

» 20 février Saint Judas Maccabée
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:26

» J’ai besoin de tes souffrances pour sauver les âmes
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 21:35

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 23:06

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 22:47

» 19 février 1937 Sainte Faustine s'unie aux agonisants
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 22:19

» CLONAGE HUMAIN - En France et dans le monde - Rébellion de l’homme contre son Créateur ...
par Hercule Dim 18 Fév 2018 - 1:34

» EUTHANASIE - En France, on prépare une loi sur l’Euthanasie. Qu’en pense Notre Seigneur ? ...
par Hercule Dim 18 Fév 2018 - 1:27

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:34

» 18 février : Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:23

» 17/02/ 1937 Les âmes périssent malgré Mon amère Passion
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:04

» POLITICIENS INDIGNES - Où étaient les députés qui auraient pu faire pencher la balance contre la hausse de la CSG pour les retraités ? ...
par Anne Onime1 Sam 17 Fév 2018 - 16:20

» PERSECUTIONS ANTI-CATHOLIQUES - FRANCE-INTER ne craint pas DIEU lorsque ses employés scandalisent les petits et les humbles ...
par Anne Onime1 Sam 17 Fév 2018 - 15:38

» Pétition : Les Catholiques exigent le respect et des excuses
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 11:58

» Léandre Lachance - La pensée du Jour ...
par Hercule Sam 17 Fév 2018 - 3:12

» VIOL DE VIE PRIVEE - ON RISQUE BIEN D'EN ARRIVER LÀ ! ...
par Hercule Sam 17 Fév 2018 - 1:09

» 17/02 St Alexis et les Fondateurs des Servites de Marie
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 0:28

» 17 février Bienheureuse Elisabetta Sanna
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 0:12

» PRIERE A L'ESPRIT-SAINT - Hymne au Saint-Esprit ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 12:08

» PRIERE A L'ESPRIT-SAINT - Hymne Acathiste au Saint et Vivifiant Esprit ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 11:58

Sujets les plus actifs
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
Prières de Protection, de Libération et de Guérison
Prophéties modernes et Messages pour la France...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Purgatoire dans le Nouveau Testament St Robert Bellarmin
Livre - "L'HEURE DES TENEBRES" par Don Raymond - Partie 1...
Commentaires sur le livre de l'Apocalypse par Olivier 2 ...
Bonjour à vous
Sujets les plus vus
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Consécration et Imposition du Scapulaire ...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
FORUMACTIF.COM – Harcèlement et graves dysfonctionnements sur Lumen -
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Informations le Parvis...
Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 24 mai 1999 ...
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » - Acte de consécration ...
Commentaires sur le livre de l'Apocalypse par Olivier 2 ...
Prière de Protection, de Libération et de Guérison par le Très Précieux Sang de Jésus
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Hercule
 
ami de la Miséricorde
 
Anne-Marie
 
nadraren
 
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne Onime1

Nos membres ont posté un total de 2356 messages dans 1693 sujets
Mots-clés
euthanasie Eucharistie apocalypse clonage avertissement Millions Kabore Défense Rosaire avortement virginie sacrifice France Nativité père bioéthique Messe rose enfants Marie mechtilde Garabandal Alliance islamisation misericorde Famille
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 38 le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
Annuaire des Sites amis


Partagez | 
 

 Apparitions de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal (Espagne)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1339
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Apparitions de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal (Espagne)   Mer 23 Aoû 2017 - 5:37

GARABANDAL - Apparitions de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal (Espagne)

San Sebastian de Garabandal : Notre Dame du Mont Carmel (18-06-1961)

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/category/messages-commentes/page/3/

+ + + + +

Garabandal est un village perdu des montagnes Cantabriques, à 80 km au sud de Santander et à 40 km de Torrelavega. C'est un village de 270 montagnards à la vie rude. Ils sont pauvres mais d'une piété exemplaire. Ils ont été douloureusement éprouvés par les Rouges au temps de la guerre civile, "la Croisade", et ils se le rappellent fort bien.

Le 18 juin 1961, l'Archange Saint Michel, qui semble avoir neuf ans, apparaît à quatre petites filles qui, elles, en ont douze ou onze : Conchita, Jacinta, Loli et Mari-Cruz. Il annonce la venue de Notre Dame du Carmel pour le 2 juillet suivant.

Et ce 2 juillet 1961, Notre Dame ne manque pas au rendez-vous. Robe blanche, manteau bleu, scapulaire au poignet droit, cheveux châtain foncé, figure allongée, bouche délicate - qui "est très belle", insiste Conchita - la voix très belle aussi, inimitable même, aucune femme ne lui ressemble ni dans la voix, ni dans le visage, ni en rien ; elle paraît avoir dix-huit ans. Quelquefois, elle porte l'Enfant-Jésus dans ses bras. Les extases des enfants, individuelles ou collectives, se multiplieront plus d'un millier de fois, jusqu'au 20 janvier 1963. Souvent elles seront annoncées plusieurs jours à l'avance. Saint Michel préparera les "voyantes" à recevoir dignement la Sainte Communion ; puis il la leur apportera dans un ciboire d'or, comme aux trois enfants de Fatima. La Sainte Hostie sera toujours invisible aux yeux des enquêteurs sauf dans la nuit du 18 au 19 juillet 1962, où, devant de nombreux témoins, l'Hostie deviendra visible sur la langue de Conchita pendant trois minutes. Ce miracle, d'ailleurs annoncé publiquement quinze jours avant, demeure un des grands événements historiques de Garabandal, et l'un des arguments essentiels des défenseurs des apparitions.

Un premier message donné par l’ange, le 18 octobre 1961 :

« Il faut : faire beaucoup de sacrifices, beaucoup pénitence ; visiter le Saint Sacrement ; mais auparavant, il nous faut être très bon.
Et si nous ne le faisons pas, nous viendra un châtiment. La coupe se remplit, et si nous ne changeons pas, Nous viendra un châtiment très grand ».

Les 19 et 23 juin 1962, la Sainte Vierge a dit

« Qu’il viendrait un temps où l’Eglise donnerait l’impression d’être sur le point de disparaître… Elle subirait une grande épreuve…
Que le monde ne change pas, qu’il n’a changé en rien ; que peu verront Dieu ; ils sont si peu nombreux qu’elle en a de la peine. Quel dommage qu’il ne change pas ! Le châtiment arrive. Comme tout le monde ne change pas, la coupe se remplit ».
« Comme la Vierge était triste » nous disent les 4 petites ! « Bien qu’Elle ne nous le fasse pas voir, car elle nous aime tant…
Elle le supporte seule, parce qu’Elle est bonne. Soyez tous bons, pour que la Vierge soit heureuse ! »

Après le 20 janvier 1963, seule Conchita eut encore des extases publiques, particulièrement le 8 décembre, fête de l'Immaculée Conception dont elle porte en réalité le nom. Conchita n'est en effet que le diminutif espagnol de Marie de la Conception. Ces apparitions furent très importantes, surtout celle du 8 décembre 1964. Ce jour-là, Notre Dame du Carmel lui annonça que le 18 juin 1965, elle reverrait Saint Michel. Cette annonce prophétique, datant de plus de six mois, se réalisa à la lettre. Et ce fut le deuxième message donné par l'intermédiaire du Grand Archange, Saint Michel.

« Comme on n’a pas accompli et comme on n’a pas fait connaître beaucoup au monde mon message du 18 octobre,
Je veux vous dire que celui-ci est le dernier. Auparavant la coupe de la colère divine se remplissait ; Maintenant, elle déborde.
Les cardinaux, évêques et prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes.
A l’Eucharistie, on donne sans cesse moins d’importance. Vous devez faire les efforts pour éviter la colère de Dieu qui pèse sur vous.
Si vous lui demandez pardon, avec des âmes sincères, Il (Dieu) vous pardonnera.
Moi, votre Mère, à l’intercession et par l’intermédiaire de Saint Michel, Je peux vous dire qu’il faut que vous vous amendiez.
Déjà, vous êtes dans les derniers avertissements. Je vous aime beaucoup et je ne veux pas votre condamnation.
Priez-nous sincèrement, et nous vous exaucerons. Vous devez vous sacrifier davantage. Méditez la passion de Jésus ».

L’avertissement dont Conchita eut connaissance par la Très Sainte Vierge, le 1er janvier 1965. Elle le transcrivit au crayon sur une simple feuille de papier et le remit au Père Laffineur, dominicain, l'apôtre éclairé et infatigable de Garabandal, le 19 juin 1965 :

« C'est comme un châtiment. Pour rapprocher davantage les bons de Dieu, et pour avertir les autres. En quoi consiste l'Avertissement, je ne puis le révéler. La Vierge ne m'a pas dit de le dire. Ni rien de plus. "Dieu voudrait que, grâce à cet Avertissement, nous nous amendions, et que nous commettions moins de péchés contre Lui ».

Comme le P. Laffineur demandait à Conchita si cet Avertissement causerait la mort, elle écrivit en note : "Si nous en mourons, cela ne sera pas le fait de l'Avertissement lui-même, mais bien de l'émotion - "de la peur" - que nous ressentirons, en voyant et en sentant l'Avertissement". Le 13 septembre 1965, Conchita disait à une jeune fille du nom d’Angelita : "Si je ne connaissais pas l'autre châtiment qui doit venir, je dirais qu'il n'y a pas de plus grand châtiment, que l'Avertissement". Conchita précisera, le l4 septembre 1965 :

« L'Avertissement est une chose venant directement de Dieu. Il sera visible par le monde entier, quelque soit l’endroit où l’on se trouvera, où chacun sera. "Il sera comme la révélation (intérieure à chacun de nous) de nos péchés. Les croyants aussi bien que les incroyants - "de n'importe quel pays" - les verront et les ressentiront ».

Et, le 22 octobre, elle disait à une dame espagnole : "Ce sera comme du feu. Il ne brûlera pas notre chair, mais nous le ressentirons corporellement et intérieurement... Personne n'y échappera. "Mais après l'Avertissement, tu aimeras beaucoup plus le Bon Dieu". Les éléments visibles extérieurs permettant à notre âme de se trouver dégagée de son voile corporel et charnel, l'Avertissement sera, dans la Lumière proprement divine : la connaissance individuelle, personnelle et surnaturelle, de l'état de notre âme, et la compréhension réelle des conséquences de nos péchés vis-à-vis de Dieu... ; une sorte de "Jugement particulier" nous permettant de nous purifier, de nous convertir et, par suite, d'aimer "beaucoup plus le Bon Dieu". "Et le Miracle ne tardera pas à venir". L'Avertissement - "il durera très peu de temps" - arrivera avant le Miracle : "pour que le monde s'améliore" et "pour nous purifier pour le Miracle".

Le miracle annoncé à Garabandal, doit avoir plus d'importance que le miracle du soleil à Fatima, le 13 octobre 1917. Il ne sera visible que de Garabandal même, et des montagnes environnantes ; il aura lieu un jeudi à 20 h 30 et durera environ un quart d'heure ; les incroyants seront convertis et les malades seront guéris. Ce miracle, Conchita l'annonce avec un calme et une fermeté qui ne se sont jamais démentis : elle en connaît la date très précise et, chose capitale, elle l'a confiée à la Congrégation du Saint-Office, en janvier 1966, pour qu'elle soit communiquée au Saint-Père. Suivant la volonté formelle de Notre Dame du Carmel, Conchita n'en fera connaître publiquement la date que huit jours auparavant.

Le Miracle - le Grand Miracle - sera la compréhension surnaturelle, dans la Lumière Divine, de la réalité intime et fondamentale de ce que sont le Sacerdoce et l'Eucharistie. Un signe visible de ce Miracle, semblable à une colonne de fumée, que l'on pourra photographier, filmer, téléviser - mais non le toucher - demeurera en permanence aux Pins, là où eurent lieu beaucoup d'apparitions.

Le châtiment est conditionnel : "Si nous ne le faisons pas (nous convertir) viendra un Châtiment... Si nous ne changeons pas, le châtiment sera très grand” ! (18 octobre 1961). Ce sera le "Jugement des Nations". "Il viendra sans qu'on l'attende, parce que le monde n'a pas changé", a dit la Vierge Marie (Loli et Jacinta, 19 juin 1962). Par sa purification intrinsèque, il provoquera le commencement d'un Renouveau merveilleux : celui du Grand Règne Spirituel Universel de Jésus-Christ, avec Marie, sur le monde entier.

+ + + + +


Dernière édition par Hercule le Jeu 15 Fév 2018 - 0:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1339
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Messages de Garabandal...   Mar 17 Oct 2017 - 14:25

- Messages de Garabandal -

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/category/messages-commentes/page/3/

+ + + + +

Entre 1961 et 1965, San Sebastian de Garabandal,

petit village des montagnes cantabriques (Espagne),

fut le théâtre de plus de 2000 apparitions de la Sainte Vierge.

Notre Dame est venue annoncer au monde

par l’intermédiaire de 4 fillettes,

Conchita, Mari-Loli, Jacinta et Mari-Cruz,

des messages pour la conversion du monde

et trois grands événements à venir :

l’Avertissement, le Grand Miracle et le Châtiment.

LES MESSAGES

Message donné par l’Archange St Michel le 18 octobre 1961
Il faut : « faire beaucoup de sacrifices, beaucoup pénitence ; Visiter le Saint Sacrement ;
Mais auparavant, il nous faut être très bon.
Et si nous ne le faisons pas, nous viendra un châtiment.
La coupe se remplit, et si nous ne changeons pas, Nous viendra un châtiment très grand.

Message donné par l’Archange St Michel le 18 juin 1965
« Comme on n’a pas accompli et comme on n’a pas fait connaître beaucoup au monde mon message du 18 octobre,
Je veux vous dire que celui-ci est le dernier. Auparavant la coupe de la colère divine se remplissait ; Maintenant, elle déborde.
Les cardinaux, évêques et prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup plus d’âmes.
A l’Eucharistie, on donne sans cesse moins d’importance. Vous devez faire les efforts pour éviter la colère de Dieu qui pèse sur vous.
Si vous lui demandez pardon, avec des âmes sincères, Il (Dieu) vous pardonnera.
Moi, votre Mère, à l’intercession et par l’intermédiaire de Saint Michel, Je peux vous dire qu’il faut que vous vous amendiez.
Déjà, vous êtes dans les derniers avertissements. Je vous aime beaucoup et je ne veux pas votre condamnation.
Priez-nous sincèrement, et nous vous exaucerons. Vous devez vous sacrifier davantage. Méditez la passion de Jésus ».

Historique des Apparitions ICI.

Notre Dame de Garabandal annonce 3 événements pour la Fin des Temps

L’AVERTISSEMENT

« L’Avertissement que la Vierge va nous envoyer, c’est comme un châtiment pour rapprocher les bons da­vantage de Dieu, et pour avertir les autres.

En quoi consiste l’Avertissement, je ne puis le révéler. La Vierge ne m’a pas dit de le dire, ni rien de plus.

Dieu voudrait que grâce à cet Avertissement, nous nous amendions, et que nous commettions moins de péchés contre Lui ».

« Il arrivera au plus fort de la tourmente ».

Chacun se verra face à lui-même comme dans un miroir. Nous verrons le mal que nous avons fait et le bien que nous aurions pu faire. Ce sera comme un mini-purgatoire.

Il viendra avec certitude et moins d’un an avant le Grand Miracle.

Ce sera un phénomène astral visible du monde entier.

« Ce sera comme le choc de deux étoiles, mais ça ne tombera pas. »

« Ce sera comme du feu. Il ne brûlera pas notre chair, mais nous le ressentirons corporellement et intérieurement ».


Toutes les nations et toutes les personnes le ressentiront de même.

« Si je ne connaissais pas l’autre châtiment qui viendra, je te dirais qu’il n’y a pas de plus grand châtiment que l’Avertissement ». (Conchita)

+ + + + +

LE GRAND MIRACLE

« La Très Sainte Vierge m’a annoncé un Grand Miracle que Dieu, Notre Seigneur, fera par son intercession »

« Comme le châtiment que nous méritons sera très grand, le Miracle sera intensément grand, à la mesure des nécessités du monde »

« La Sainte Vierge m’a dit – à moi – la date du Miracle et en quoi il consistera. Je dois le dire huit jours avant, pour que les gens viennent. Le Pape le verra d’où il sera, et le Padre Pio. Les malades présents seront guéris et les pécheurs se convertiront »

« Ceux qui verront ce Grand Miracle, que Dieu Notre Seigneur fera par l’intercession de la Très Sainte Vierge, ne pourront plus douter !»

Conchita l’annoncera 8 jours avant.

« Le Miracle de Fatima n’est rien en comparaison de celui qui se passera ici et qui sera beaucoup, beaucoup plus grand »

Il arrivera un jeudi, à 20h30, moins d’un an après l’avertissement, il fera encore jour.

Ce jour-là, on pourra dire la messe en noir.

Il arrivera le jour de la fête d’un Jeune Martyr de l’Eucharistie.

La Sainte Vierge m’a dit – à moi – la date du Miracle et en quoi il consistera.

Je dois le dire huit jours avant, pour que les gens viennent.

Le Pape le verra d’où il sera, et le Padre Pio.

Les malades présents seront guéris et les pécheurs se convertiront »

plus de détails ICI.

+ + + + +

LE CHATIMENT

Le châtiment est conditionnel mais pourtant Notre Dame a dit en 1965 : « la coupe déborde… »

Vu l’état de notre pauvre monde, force est de croire que la coupe déborde,que Dieu nous enverra le Châtiment et qu’il sera à la mesure de nos péchés.

Les fillettes en connaissent la nature puisqu’elles l’ont vu à l’occasion de la Fête Dieu 1962, au cours de deux extases nocturnes du 19 au 21 juin. On les a appelées : « Les nuits des cris ».

Voici le Châtiment tel que décrit par les petites….

« Des rivières se transformer en sang… Le feu qui tombait du ciel… »

« A un certain moment, plus une machine, plus un moteur ne fonctionneront ; une terrible vague de chaleur s’abattra sur la terre et les hommes commenceront à endurer une très grande soif ; désespérément, ils chercheront de l’eau mais celle-ci s’évaporera à cause de la chaleur. Le désespoir s’emparera de presque tous et les gens chercheront à se tuer les uns les autres… ; mais les forces leur manqueront et ils tomberont ».

« C’est alors que l’on comprendra que c’est Dieu seul qui aura permis tout cela. Puis, nous vîmes une foule environnée de flammes. Les gens couraient se jeter à la mer et dans les lacs ; mais l’eau semblait bouillir et au lieu d’éteindre les flammes, elle paraissait les activer… »

« C’était si horrible que je demandais à la Très Sainte Vierge d’emmener tous nos petits enfants avec elle avant que tout cela n’arrive. Mais la Vierge nous dit que lorsque cela arriverait, tous seraient déjà très grands… »

Le châtiment surviendra quelques mois seulement après le Grand Miracle…

Le monde comprendra alors que le Châtiment viendra directement de Dieu.

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1339
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Notre Dame du Mont Carmel : « Priez pour nous, pauvres pécheurs ! »   Mar 17 Oct 2017 - 14:28

- « Priez pour nous, pauvres pécheurs ! »

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/category/messages-commentes/page/3/

+ + + + +

A Garabandal, les enfants s’étonnèrent un jour de l’attitude de la Vierge, et Marie-Dolorès (Mari-Loli) lui demanda : « Vous aussi, vous priez donc ?«

Elles n’avaient pas compris encore qu’après avoir loué avec l’ange la Vierge pleine de grâce, nos Ave Maria lui demandent de « prier pour nous, pauvres pécheurs ! ». Il est dans la nature humaine de ne jamais comprendre tout de suite la profonde réalité des choses spirituelles.Notre Dame ne veut obtenir de son Fils ou de Notre Père des Cieux les grâces qu’Elle demande que si nous prions avec Elle !
Elle sait qu’un châtiment terrible pourrait s’abattre sur Ses enfants de la terre s’ils ne se convertissent pas. A travers tant et tant d’apparitions du passé, nous avons appris qu’Elle essaie de « retenir le bras de son Fils ».
Elle fait un effort presque désespéré pour nous en avertir, pour nous demander d’empêcher les âmes de tomber en enfer et les corps d’être châtiés ! Elle nous supplie donc de prier pour le monde avec Elle !
Ne pensons-nous pas irrésistiblement à Moïse sur la montagne, intercédant pour son peuple et tenant dans ses bras levés pour la prière, le sort de la bataille qui se livrait dans la plaine ? Or, Moïse ne pouvait garder les bras toujours tendus ! Dès qu’il se reposait un instant, interrompant ainsi son intercession, le sort des armes devenait contraire à son armée. Deux hommes durent soutenir ses bras levés et prier avec lui jusqu’à la victoire finale.

De même, Notre Mère du Ciel se tient devant le trône de Dieu.
Elle demande que les âmes fidèles, que les petits enfants et ceux qui leur ressemblent soutiennent sa prière, et prient avec Elle, afin d’arracher cette victoire sur Satan, que Jésus désire tant lui accorder.

Oui, Notre Père des Cieux veut que nous lui fassions violence ! C’est le combat de Jacob avec l’ange qui toujours recommence. C’est la gloire de Dieu, comme celle de Marie et la nôtre que nous soyons vainqueurs dans cette mystérieuse bataille que Sa miséricorde veut nous voir gagner sur Sa Justice.

Il est donc nécessaire que le « combat spirituel » de la médiation des enfants de la Vierge ne soit pas mené uniquement par les quatre fillettes de San Sébastian de Garabandal. Nous devons nous joindre aux voyantes, prier et nous sacrifier avec elles.


Extrait de « l’Etoile dans la Montagne » (Père Laffineur)

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1339
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Notre Dame du Mont Carmel : « Avant tout, nous devons être très bons. »   Mar 17 Oct 2017 - 14:43

- « Avant tout, nous devons être très bons. »

+ + + + +

Comme cette vérité est connue ! Mais aussi comme elle est oubliée !
Aussi vieille que le monde, elle est pourtant bien d’actualité.
Aujourd’hui on exalte les soi-disant valeurs humaines -on veut même nous présenter la luxure comme une valeur- ainsi que les principes d’éducation qui prétendent affranchir et sont tellement opposés à la vraie liberté des enfants de Dieu !

En cette période de ténèbres, ces paroles lumineuses nous rappellent que nous ne naissons pas bons, mais sommes appelés à le devenir par un effort quotidien. Si nous ne luttons par contre les convoitises de notre nature, nous irons fatalement vers notre ruine. (…)

Véritablement, Dieu nous a aimés depuis le commencement.

Véritablement, Dieu ne cesse de nous aimer, tels que nous sommes, malgré ce que nous sommes. Il nous aime avec l’espoir et l’exigence de nous voir abandonner le mal pour nous convertir chaque jour selon Sa volonté. Et Sa volonté est que « nous reproduisions l’image de Son Fils » (Rm 8,9). Il n’y a que nous, parmi toutes les créatures de l’univers, qui ayons un certain destin d’ »aliénation » : nous sommes des créatures appelées à changer. C’est à dire à devenir autres que nous avons été. Ce changement radical est la grande tâche de l’être humain, lorsque sa façon de vivre est envisagée chrétiennement.

Pour cela une exigence de changement -changement d’esprit, changement de façon d’être et de faire, a été et sera toujours le premier chapitre de toute fidèle proclamation du Message de Salut.

Par là a commencé la prédication du Christ. Par là a commencé la prédication des Apôtres ; et telle fut, en tout premier plan, la proclamation de Salut faite par Saint Paul aux gentils devant l’aréopage d’Athènes.

Il faut donc placer « avant tout », comme le disaient les petites de Garabandal, cette volonté de s’améliorer chaque jour et d’essayer d’être très bons, et toutes nos actions doivent être fonction de cette décision.

- Si nous ne le faisons pas nous viendra un châtiment.

(L’étoile dans la Montagne du Père Laffineur)

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1339
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Garabandal - 2ème Message du 18 juin 1965 donné par l’Archange St Michel...   Mar 17 Oct 2017 - 14:47

- « Cardinaux, Evêques et Prêtres….. »

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/category/messages-commentes/page/2/

+ + + + +

2nd Message du 18 juin 1965 donné par l’Archange St Michel :

« Cardinaux, Evêques et Prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition et entraînent avec eux beaucoup d’âmes ».

+ + + + +

Saint Curé d'Ars

Que « Cardinaux, Evêques et Prêtres marchent nombreux sur le chemin de la perdition…. », c’est qu’ils n’ont pas répondu à la Grâce et aux exigences de leur Sacerdoce (…)

Mais qu’ « ils entraînent avec eux plus d’âmes », nous le comprenons aisément après avoir considéré et avoir pris davantage conscience de leur pouvoir sur le corps mystique de Notre Seigneur Jésus-Christ….

De même que l’Ange possède des pouvoirs angéliques pour le Bien, et que l’Ange déchu conserve ces mêmes pouvoirs angéliques pour le Mal ; de même que le Peuple juif fut « Elu » en vue d’annoncer aux Nations le Dieu unique et de témoigner de la venue du Messie, et que, L’ayant méconnu et refusé, il garde sa qualité d’ »Elu » pour Le combattre en se mettant du côté de l’Anti-Christ, Satan.

De même ceux qui ont été « ordonnés » à enseigner, former, sanctifier et organiser le Corps mystique de Notre Seigneur Jésus-Christ, en vue d’entraîner les âmes à l’Eucharistie par les meilleurs chemins, puis au Royaume éternel du Ciel, s’ils déchoient, conservent-ils leur même « ordination », mais cette fois inversée, à entraîner les âmes sur les chemins de la perdition….

Sainte Messe, Messe St Pie V, Messe Tridentine

Ceci est beaucoup plus grave chez les Evêques que chez les Prêtres parce que s’ils ont reçu le Pouvoir plénier de guider les âmes vers le Bien, ils conservent ce même Pouvoir plénier mais inversé, cette fois pour mener les âmes vers le le Mal.

Ceci a été dit équivalemment par trois laïcs après la publication du 2nd Message, le 18 juin 1965 : « C’est le père qui fait l’éducation de la famille. Nos prêtres sont nos pères. Si certains ont des défauts ou commettent quelque faute, c’est parce qu’ils sont des hommes, eux aussi. Qu’ils nous donnent l’exemple, et nous serons de meilleurs chrétiens ». (l’Abbé de Bailliencourt)

+ + + + +

Prière pour les prêtres

Dieu tout-puissant et éternel, daignez regarder le visage de votre Christ,
l’éternel Souverain Prêtre et par amour pour Lui,
ayez pitié de vos prêtres.

Souvenez-vous, Ô Dieu miséricordieux, qu’ils ne sont que de faibles et fragiles créatures.
Maintenez vivant en eux le feu de Votre Amour
Gardez-les près de vous pour que l’ennemi ne prévale pas contre eux
et pour qu’ils ne soient jamais indignes de leur sublime vocation.

Ô Jésus !
Je vous prie pour vos prêtres fidèles et fervents
Pour vos prêtres tièdes et infidèles
Pour vos prêtres qui travaillent proches de nous ou dans les missions lointaines
pour vos prêtres qui subissent la tentation
Pour vos prêtres qui souffrent de la solitude et du délaissement
Pour vos jeunes prêtres
Pour vos prêtres âgés
Pour vos prêtres infirmes
Pour vos prêtres agonisants
Pour les âmes de vos prêtres qui souffrent dans le purgatoire.

Mais surtout, je vous recommande les prêtres qui me sont les plus chers:
Le prêtre qui m’a baptisé
Celui qui m’a absout de mes péchés
Les prêtres aux messes desquelles j’ai assisté
et qui m’ont donné votre Corps et votre Sang dans le Sainte Communion
Les prêtres qui m’ont enseigné et instruit, m’ont encouragé et conseillé
Tous les prêtres auxquels me lie une dette de gratitude.

Ô Jésus ! Gardez-les près de votre Coeur
et accordez leur d’abondantes bénédictions pour le temps et pour l’éternité.
Ainsi-soit-il !

Cardinal Mudelein Archevêque de Chicago (1872-1939)

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1339
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Garabandal - St François de Sales - Comme il faut communier   Mar 17 Oct 2017 - 14:50

- Garabandal - St François de Sales - Comme il faut communier -

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/category/messages-commentes/page/2/

+ + + + +

A Garabandal, la Sainte Vierge est venue nous rappeler le respect que nous devons avoir pour la Sainte Eucharistie. Ainsi, je tenais à vous partager ce magnifique enseignement de St François de Sales… - Pèlerin -

+ + + + +

COMME IL FAUT COMMUNIER
(par Saint François de Sales 1567-1622)

+ + + + +

Commencez le soir précédent à vous préparer à la sainte communion par plusieurs aspirations et élancements d’amour, vous retirant un peu de meilleure heure afin de vous pouvoir aussi lever plus matin. Que si la nuit vous vous réveillez, remplissez soudain votre coeur et votre bouche de quelques paroles odorantes, par le moyen desquelles votre âme soit parfumée pour recevoir l’Epoux, lequel, veillant pendant que vous dormez, se prépare à vous apporter mille grâces et faveurs, si de votre part vous êtes disposée à les recevoir. Le matin levez-vous avec grande joie, pour le bonheur que vous espérez, et vous étant confessée, allez avec grande confiance, mais aussi avec grande humilité, prendre cette viande céleste qui vous nourrit à l’immortalité. Et après que vous aurez dit les paroles sacrées: « Seigneur, je ne suis pas digne, ne remuez plus votre tête ni vos lèvres, soit pour prier soit pour soupirer, mais ouvrant doucement et médiocrement votre bouche, et élevant votre tête autant qu’il faut pour donner commodité au prêtre de voir ce qu’il fait, recevez pleine de foi, d’espérance et de charité Celui lequel, auquel, par lequel et pour lequel vous croyez, espérez et aimez. O Philothée! imaginez-vous que comme l’abeille ayant recueilli sur les fleurs la rosée du ciel et le suc plus exquis de la terre, et l’ayant réduit en miel, le porte dans sa ruche, ainsi le prêtre ayant pris sur l’autel le Sauveur du monde, vrai Fils de Dieu, qui comme une rosée est descendu du ciel, et vrai Fils de la Vierge, qui comme fleur est sorti de la terre de notre humanité, il le met en viande de suavité dedans votre bouche et dedans votre corps. L’ayant reçu, excitez votre coeur à venir faire hommage à ce Roi de salut; traitez avec lui de vos affaires intérieures, considérez-le dedans vous, où il s’est mis pour votre bonheur; enfin, faites-lui tout l’accueil qu’il vous sera possible, et comportez-vous en sorte que l’on connaisse en toutes vos actions que Dieu est avec vous. Mais quand vous ne pourrez pas avoir ce bien de communier réellement à la sainte messe, communiez au moins de coeur et d’esprit, vous unissant par un ardent désir à cette chair vivifiante du Sauveur. Votre grande intention en la communion doit être de vous avancer, fortifier et consoler en l’amour de Dieu; car vous devez recevoir pour l’amour ce que le seul amour vous fait donner. Non, le Sauveur ne peut être considéré en une action ni plus amoureuse ni plus tendre que celle-ci, en laquelle il s’anéantit, par manière de dire, et se réduit en viande afin de pénétrer nos âmes et s’unir intimement au coeur et au corps de ses fidèles.

Si les mondains vous demandent pourquoi vous communiez si souvent, dites-leur que c’est pour apprendre à aimer Dieu, pour vous purifier de vos imperfections, pour vous consoler en vos afflictions, pour vous appuyer en vos faiblesses. Dites-leur que deux sortes de gens doivent souvent communier: les parfaits, parce qu’étant bien disposés, ils auraient grand tort de ne point s’approcher de la source et fontaine de perfection, et les imparfaits, afin de pouvoir justement prétendre à la perfection; les forts, afin qu’ils ne deviennent faibles, et les faibles, afin qu’ils deviennent forts ; les malades afin d’être guéris ; les sains, afin qu’ils ne tombent en maladie; et que pour vous, comme imparfaite, faible et malade, vous avez besoin de souvent communier avec votre perfection, votre force et votre médecin. Dites-leur que ceux qui n’ont pas beaucoup d’affaires mondaines doivent souvent communier parce qu’ils en ont la commodité, et ceux qui ont beaucoup d’affaires mondaines, parce qu’ils en ont nécessité, et que celui qui travaille beaucoup et qui est chargé de peines doit aussi manger les viandes solides et souventefois. Dites-leur que vous recevez le Saint Sacrement pour apprendre à le bien recevoir, parce que l’on ne fait guère bien une action à laquelle on ne s’exerce pas souvent.

Communiez souvent, Philothée, et le plus souvent que vous pourrez, avec l’avis de votre père spirituel; et croyez-moi, les lièvres deviennent blancs parmi nos montagnes en hiver parce qu’ils ne voient ni mangent que la neige, et à force d’adorer et manger la beauté, la bonté et la pureté même en ce divin Sacrement, vous deviendrez toute belle, toute bonne et toute pure.

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apparitions de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal (Espagne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apparitions de Notre Dame du Mont Carmel à Garabandal (Espagne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOTRE-DAME DU MONT CARMEL
» Neuvaine à Notre-Dame du Mont Carmel du 8 au 16 juillet 2008
» Neuvaine à Notre-Dame du Mont Carmel du 8 au 16 juillet 2008
» 16 juillet : Notre-Dame du Mont Carmel
» Du 8 au 16 juillet Neuvaine à Notre Dame du Mont Carmel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS :: DES MILLIERS D'APPARITIONS MARIALES DANS LE MONDE :: Apparitions Mariales Non Encore Reconnues Dans le Monde :: 1961-06-18 Notre Dame du Mont-Carmel à Garabandal-
Sauter vers: