FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS

Ce Forum Catholique a pour but de commenter nos temps actuels, à la lecture des prophéties de la Bible, du livre de Daniel et de l’Apocalypse de St Jean, en les comparant avec les prophéties modernes.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 23 février Bienheureuse Giovannina Franchi
par ami de la Miséricorde Hier à 23:47

» 23 février Saint Polycarpe de Smyrne
par ami de la Miséricorde Hier à 23:33

» Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres
par ami de la Miséricorde Hier à 23:16

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 23:07

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
par Anne-Marie Hier à 20:53

» PAPE FRANCOIS - Non à la morale du « on peut, on ne peut pas » - Le pape demande aux jésuites du Chili et du Pérou d’aider l’Eglise au discernement ...
par Hercule Hier à 2:19

» Les cahiers de l'Amour - Luigi Gaspari
par Hercule Hier à 0:57

» 22 février Bienheureuse Isabelle de France
par ami de la Miséricorde Hier à 0:06

» 22 février Sainte Marguerite de Cortone
par ami de la Miséricorde Mer 21 Fév 2018 - 23:49

» BIOETHIQUE - Révision 2018 de la LOI BIOETIQUE - La Parole est à Bruno de Vergeron ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:43

» Soulage Ma tristesse mortelle, distribue Ma Miséricorde
par ami de la Miséricorde Mer 21 Fév 2018 - 23:37

» BENOIÎT XVI - SON ETAT DE SANTE - Béatrice, tu exagères ! Dès l'abord, je rétablis la vérité ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:11

» BIOETHIQUE - SCIENCE EN CONSCIENCE - L’embryon humain vu par les scientifiques ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:04

» SOEUR MARIE LATASTE -  Livre 2, chapitre 1 – Le verbe de Dieu fait homme ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:44

» SOEUR MARIE LATASTE - Livre 1 - Dieu, la Sainte Trinité ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:18

» URRS - [In Memoriam] Février 1931 : La rafle de la communauté catholique de Moscou ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:00

» MYSTERE - Herman TREIL - Du carré sacré antique au Graal, le Retour du Christ ! ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 11:50

» BIOETHIQUE - Mgr Michel Aupetit : Même si c’est joué d’avance, cela ne nous empêche pas de parler ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 11:02

» La Lettre de Paix liturgique N° 632 du 20 Février 2018 - « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965 ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 10:32

» Bonjour à vous
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 10:25

» SYRIE – Lettre ouverte du Pr. Elias Zahlaoui aux évêques et cardinaux étasuniens ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 2:18

» 21 février Saint Pierre Damien
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 23:08

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 22:37

» Bx Cardinal Schuster pour le Mercredi des Quatre Temps
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 22:25

» 1969-05-02 - Apparition de Notre Dame des Roses à San Damiano - Messages de Notre-Dame des Roses ...
par Hercule Mar 20 Fév 2018 - 18:32

» 1968-05-31 - Apparition de Notre Dame des Roses à San Damiano - Messages de Notre-Dame des Roses ...
par Hercule Mar 20 Fév 2018 - 18:29

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:47

» 20 février : Saint Eucher d'Orléans
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:35

» 20 février Saint Judas Maccabée
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:26

» J’ai besoin de tes souffrances pour sauver les âmes
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 21:35

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 23:06

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 22:47

» 19 février 1937 Sainte Faustine s'unie aux agonisants
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 22:19

» CLONAGE HUMAIN - En France et dans le monde - Rébellion de l’homme contre son Créateur ...
par Hercule Dim 18 Fév 2018 - 1:34

» EUTHANASIE - En France, on prépare une loi sur l’Euthanasie. Qu’en pense Notre Seigneur ? ...
par Hercule Dim 18 Fév 2018 - 1:27

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:34

» 18 février : Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:23

» 17/02/ 1937 Les âmes périssent malgré Mon amère Passion
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:04

» POLITICIENS INDIGNES - Où étaient les députés qui auraient pu faire pencher la balance contre la hausse de la CSG pour les retraités ? ...
par Anne Onime1 Sam 17 Fév 2018 - 16:20

» PERSECUTIONS ANTI-CATHOLIQUES - FRANCE-INTER ne craint pas DIEU lorsque ses employés scandalisent les petits et les humbles ...
par Anne Onime1 Sam 17 Fév 2018 - 15:38

» Pétition : Les Catholiques exigent le respect et des excuses
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 11:58

» Léandre Lachance - La pensée du Jour ...
par Hercule Sam 17 Fév 2018 - 3:12

» VIOL DE VIE PRIVEE - ON RISQUE BIEN D'EN ARRIVER LÀ ! ...
par Hercule Sam 17 Fév 2018 - 1:09

» 17/02 St Alexis et les Fondateurs des Servites de Marie
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 0:28

» 17 février Bienheureuse Elisabetta Sanna
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 0:12

» PRIERE A L'ESPRIT-SAINT - Hymne au Saint-Esprit ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 12:08

» PRIERE A L'ESPRIT-SAINT - Hymne Acathiste au Saint et Vivifiant Esprit ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 11:58

» LA CONSECRATION AU COEUR IMMACULE DE MARIE - Qu'est-ce que c'est ?...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 9:41

» 3e GUERRE MONDIALE - Le manque d’Eau en viendra à être l’ultime motif de la Troisième Guerre Mondiale ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 9:29

» CHEMIN DE CROIX VENDREDIS DE CAREME
par ami de la Miséricorde Ven 16 Fév 2018 - 8:58

» LOUIS XVI - Discours du Pape Pie VI prononcé lors du Consistoire du 11 juin 1793, sur la mort de Louis XVI ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 1:30

» JEAN DE ROQUEFORT - COMPILATION DE PROPHETIES sur la conversion et le rayonnement de la France ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 1:11

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018 - 23:56

Sujets les plus actifs
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
Prières de Protection, de Libération et de Guérison
Prophéties modernes et Messages pour la France...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Purgatoire dans le Nouveau Testament St Robert Bellarmin
Livre - "L'HEURE DES TENEBRES" par Don Raymond - Partie 1...
Commentaires sur le livre de l'Apocalypse par Olivier 2 ...
Bonjour à vous
Sujets les plus vus
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Consécration et Imposition du Scapulaire ...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
FORUMACTIF.COM – Harcèlement et graves dysfonctionnements sur Lumen -
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Informations le Parvis...
Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 24 mai 1999 ...
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » - Acte de consécration ...
Commentaires sur le livre de l'Apocalypse par Olivier 2 ...
Prière de Protection, de Libération et de Guérison par le Très Précieux Sang de Jésus
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Hercule
 
ami de la Miséricorde
 
Anne-Marie
 
nadraren
 
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne Onime1

Nos membres ont posté un total de 2348 messages dans 1688 sujets
Mots-clés
Marie virginie Eucharistie avertissement euthanasie Messe apocalypse misericorde père Alliance islamisation Rosaire enfants Kabore avortement Nativité France rose Garabandal Millions bioéthique Défense mechtilde Famille sacrifice clonage
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 38 le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
Annuaire des Sites amis


Partagez | 
 

 Les Racines Chrétiennes de l'Europe - « Culture et Religion en dialogue »

Aller en bas 
AuteurMessage
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Les Racines Chrétiennes de l'Europe - « Culture et Religion en dialogue »   Lun 9 Oct 2017 - 22:57

- Les Racines Chrétiennes de l'Europe - « Culture et Religion en dialogue » -

http://www.spiritualite-chretienne.com/actualite/europe.html

03 DECEMBRE 2008 - Lettre de Benoît XVI
aux Conseils pontificaux de la culture et pour le dialogue interreligieux
à l'occasion de la journée d'études organisée sur le thème :
« Culture et Religion en dialogue »

+ + + + +

Benoît XVI a adressé ce message au président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le cardinal Jean-Louis Tauran, et au président du Conseil pontifical de la culture, Mgr Gianfranco Ravasi, à l'occasion de la journée d'études organisée par ces deux dicastères, jeudi dernier, 4 décembre, sur le thème : « Cultures et Religions en dialogue », et ceci dans le cadre de l'année du Dialogue interculturel promue par l'Union européenne.

« C'est justement en cette heure, parfois dramatique, que, même si hélas de nombreux Européens semblent ignorer les racines chrétiennes de l'Europe, celles-ci sont vivantes, et devraient tracer le chemin et nourrir l'espérance de millions de citoyens qui partagent les mêmes valeurs », affirme Benoît XVI.

L'Europe contemporaine, fait observer le pape, est « le fruit de deux mille ans de civilisation » et elle plonge ses racines à la fois dans l'immense patrimoine d'Athènes et de Rome, et surtout dans le « terrain fécond du christianisme » qui s'est révélé capable de « créer de nouveaux patrimoines culturels tout en recevant la contribution originale de chaque civilisation ».

Benoît XVI relève l'un de ces fruits : la naissance d'un nouvel humanisme. « Le nouvel humanisme, issu de la diffusion du message évangélique, exalte, affirme le pape, tous les éléments dignes de la personne humaine et de sa vocation transcendante, en les purifiant des scories qui obscurcissent le visage de l'homme créé à l'image et à la ressemblance de Dieu ».

Le pape voit dans ce passé et ce présent européen une responsabilité particulière de ce continent envers toute l'humanité. « L'Europe nous apparaît ainsi aujourd'hui comme un précieux tissu, dont la trame est formée par les principes et les valeurs jaillies de l'Evangile, a-t-il expliqué, alors que les cultures nationales ont su broder une immense vérité de perspectives qui manifestent les capacités religieuses, intellectuelles, techniques, scientifiques et artistiques de l'Homo europeus. Dans ce sens, nous pouvons affirmer que l'Europe a eu et a encore une influence culturelle sur l'ensemble du genre humain, et qu'elle ne peut pas manquer de se sentir particulièrement responsable non seulement de son avenir, mais aussi de celui de l'humanité tout entière ».

Le dialogue, ajoute le pape, est une tâche pour l'Eglise aujourd'hui. « L'Eglise, insiste-t-il, doit entrer en dialogue » avec ce monde « pluraliste » dans lequel elle vit, et les croyants doivent être « toujours prêts à promouvoir des initiatives de dialogue interculturel et interreligieux, afin de stimuler la collaboration sur des thèmes d'intérêt réciproque comme la dignité de la personne humaine, la recherche du bien commun, la construction de la paix, le développement ».

Or le pape précise les critères d'un dialogue « authentique » : il doit éviter de « céder au relativisme et au syncrétisme » et être animé « d'un respect sincère pour les autres et d'un généreux esprit de réconciliation et de fraternité ».

C'est pourquoi le pape encourage ceux qui se dédient « à la construction d'une Europe accueillante, solidaire, et toujours plus fidèle à ses racines ».

Il invite les croyants à « contribuer non seulement à garder jalousement l'héritage culturel et spirituel qui les caractérisent, et qui fait partie intégrante de leur histoire », mais aussi à rechercher des « voies nouvelles pour affronter de façon adéquate les grands défis qui caractérisent l'époque post-moderne ».

Il cite notamment cinq défis : « la défense de la vie de l'homme à chacune de ses phases », « la protection de tous les droits de la personne et de la famille », « la construction d'un monde juste et solidaire », le « respect de la création », et, justement, « le dialogue interculturel et interreligieux ».

Benoît XVI souligne que le « dialogue » est une « priorité » pour l'Europe, et que « la diversité doit être accueillie comme un fait positif », c'est-à-dire qu'il ne suffit pas de reconnaître « l'existence de la culture de l'autre », mais il faut aussi « désirer en recevoir un enrichissement ».

+ + + + +

Source : Agence Zenit
Lettre intégrale en italien sur le site du Vatican.

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Les racines chrétiennes de l'Europe, selon le cardinal Poupard ...   Lun 9 Oct 2017 - 23:00

- Les racines chrétiennes de l'Europe, selon le cardinal Poupard -

http://www.radiovaticana.org/FR1/Articolo.asp?c=437606

+ + + + +

Gros Plan : Les racines chrétiennes de l'Europe, selon le cardinal Poupard

En Espagne, Benoît XVI a invité les européens à revigorer leurs racines chrétiennes, à ne pas avoir peur de s’ouvrir à Dieu, qui est la réalité première de la vie humaine, le fondement de notre liberté, non pas son adversaire. Le Pape s’est demandé comment on avait pu en arriver à enfermer Dieu dans la sphère privée ou à le reléguer dans la pénombre.
La déchristianisation de l’Europe est en effet l’une des principales préoccupations de ce pontificat. Le cardinal Poupard, président émérite du Conseil pontifical pour la culture, est intervenu dernièrement sur ce thème, à Rome, lors de la présentation d’un livre sur les Pères de l’Europe.

+ + + + +

Des propos recueillis par Charles François Brejon

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Benoît XVI : les racines chrétiennes de l’Europe sont toujours vivantes...   Lun 9 Oct 2017 - 23:02

- Benoît XVI : les racines chrétiennes de l’Europe sont toujours vivantes -

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1112083_europe

+ + + + +

Benoît XVI : les racines chrétiennes de l’Europe sont toujours vivantes

Synthèse du message du Saint-Père

Le 11 décembre - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - A l’occasion de la Journée d’Étude consacrée au thème « Cultures et Religions en Dialogue », dans le cadre de l’Année du Dialogue Interculturel organisée par l’Union Européenne, qui s’est tenue le jeudi 4 décembre, le Pape Benoît XVI a envoyé un Message au Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux, le Cardinal Jean-Louis Tauran, et à l’Archevêque Président du Conseil Pontifical de la culture, Mgr Gianfranco Ravasi.

Le Saint-Père y déclare notamment : « L’Europe contemporaine, qui s’ouvre sur le Troisième Millénaire, est le fruit de deux millénaires de civilisation. Elle plonge ses racines dans l’immense et antique patrimoine d’Athènes et de Rome, et aussi, surtout, dans le terrain fécond du Christianisme. Ainsi, l’Europe nous apparaît aujourd’hui comme une précieux tissu dont la trame est formée des principes et des valeurs issues de l’Évangile, et les cultures nationales ont su broder une variété immense de perspectives qui manifestent les capacités religieuses, intellectuelles, techniques, scientifiques et artistiques de l’Homo Europeus ». Pour toutes ces raisons, l’Europe a eu et a toujours aujourd’hui une influence culturelle particulière sur l’ensemble du genre humain, et se sent responsable de son avenir et de celui de l’humanité tout entière.

Étant donné que, pour répondre aux questions fondamentales que l’homme contemporain se pose sur le sens de la vie et sur sa valeur, il est toujours plus important de réfléchir sur les racines antiques desquelles est montée une sève abondante au cours des siècles, le Saint-Père écrit : « Le thème du dialogue interculturel et interreligieux, émerge donc comme une priorité pour l’Union Européenne et intéresse de manière transversale les secteurs de la culture et de la communication, de l’éducation et de la science, des migrations et des minorités, jusqu’à atteindre les secteurs de la jeunesse et du travail. Une fois acceptée la diversité comme donnée positive, il faut faire en sorte que les personnes acceptent non seulement l’existence de la culture de l’autre, mais désirent aussi en recevoir un enrichissement ».

Dans le « monde pluraliste » où nous vivons, marqué par la rapidité des communications, de la mobilité des peuples et de leur interdépendance économique, politique et culturelle, les racines chrétiennes de l’Europe sont toujours vivantes, même si, malheureusement, de nombreux Européens semblent les ignorer, et « elles devraient tracer la voie et alimenter l’espérance de millions de citoyens qui partagent les mêmes valeurs ».

Le pape Benoît XVI invite ensuite les croyants à être « toujours prêts à promouvoir des initiatives de dialogue interculturel et interreligieux, afin d’encourager la collaboration sur des thèmes d’intérêt commun, comme la dignité de la personne humaine, la recherche du bien commun, la construction de la paix, le développement », en rappelant que « pour être authentique, une tel dialogue doit éviter de céder au relativisme et au syncrétisme, et être animé d’un respect sincère pour les autres, et d’un esprit généreux de réconciliation et de fraternité ».

Le Saint-Père encourage enfin « tous ceux qui se consacrent à la construction d’une Europe accueillante, solidaire et toujours plus fidèle à ses racines » ; et il invite en particulier les croyants « afin qu’ils contribuent non seulement à conserver jalousement l’héritage culturel et spirituel qui les caractérise et qui fait partie intégrante de leur histoire, mais soient engagés plus encore à rechercher des voies nouvelles pour faire face de manière adéquate aux grands problèmes qui sont ceux de l’époque postmoderne ».

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Benoît XVI rappelle les racines chrétiennes du Royaume-Uni...   Lun 9 Oct 2017 - 23:04

- Benoît XVI rappelle les racines chrétiennes du Royaume-Uni -

http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/actualites/benoit-xvi-rappelle-les-racines-chretiennes-du-royaume-uni-9345.html

+ + + + +

Eglise universelle - 16 septembre 2010
Benoît XVI rappelle les racines chrétiennes du Royaume-Uni

Le 16 septembre 2010, le pape Benoît XVI a rencontré les autorités britanniques à Edimbourg (Ecosse). Il s'est aussi entretenu en privé avec la reine Elizabeth II.

Le pape Benoît XVI a été accueilli le Prince consort, Duc d'Edimbourg, qui l'a accompagné au Palais de Holyroodhouse. La résidence officielle de la Reine en Ecosse a été bâtie au XVIème siècle, à l'emplacement d'un monastère construit au XIIème siècle par le Roi d'Ecosse David I.

Après les honneurs d'Etat, le pape s'est entretenu en privé avec la Reine Elizabeth II. Après le discours de bienvenue de la souveraine britannique dans le parc du Palais, le pape s'est adressé aux 400 personnalités invitées, parmi lesquelles les représentants du parlement écossais et de l'Eglise anglicane.

Le nom de Holyroodhouse, a dit Benoît XVI en s'adressant à la Reine Elizabeth, évoque la Sainte Croix, mais aussi "les profondes racines chrétiennes qui restent présentes dans toutes les strates de la vie britannique. Les monarques d'Angleterre et d'Ecosse ont été chrétiens très tôt, et on compte parmi eux des saints exceptionnels comme Edouard le Confesseur et Marguerite d'Ecosse. Beaucoup parmi eux ont exercé consciencieusement leur souverain devoir à la lumière de l'Evangile, et, ils ont ainsi façonné très profondément la nation vers le bien. Le message chrétien est ainsi devenu partie intégrante de la langue, de la pensée et de la culture des populations de ces îles depuis plus de mille ans. Le respect de vos ancêtres pour la vérité et la justice, pour la miséricorde et la charité qui vous a été transmis vient d'une foi qui reste une force puissante pour le bien dans votre royaume, au grand bénéfice des chrétiens comme des non-chrétiens... Grâce à des personnalités comme William Wilberforce et David Livingstone, la Grande-Bretagne est intervenue directement dans l'abolition du commerce international des esclaves. Inspirées par leur foi, des femmes comme Florence Nightingale ont servi les pauvres et les malades et ont créé de nouveaux modèles de soins médicaux, qui, par la suite, ont été imités partout. John Henry Newman, dont je procéderai bientôt à la béatification, fut un des nombreux chrétiens britanniques...dont la bonté, l'éloquence et l'action ont fait honneur aux hommes et aux femmes de leur pays. Avec tant d'autres encore, ces personnalités étaient inspirées par une foi profonde qu'ils avaient reçue et nourrie dans ces îles".

Exclure Dieu donne une vision tronquée de l'homme

Puis Benoît XVI a rappelé que, plus récemment, "la Grande-Bretagne et ses dirigeants ont combattu la tyrannie nazie qui cherchait à éliminer Dieu de la société, et qui niait notre commune humanité avec beaucoup jugés indignes de vivre, en particulier les juifs. J'évoque aussi l'attitude du régime envers des pasteurs et des religieux chrétiens qui ont défendu la vérité dans l'amour...et qui l'ont payé de leurs vies. En réfléchissant sur les leçons dramatiques de l'extrémisme athée du XXème siècle, n'oublions jamais combien exclure Dieu, la religion et la vertu de la vie publique, conduit en fin de compte à une vision tronquée de l'homme et de la société".

Benoît XVI a alors dit qu'il y a 65 ans, la Grande-Bretagne "a joué un rôle essentiel en suscitant le consensus international de l'après-guerre qui favorisa la création des Nations-Unies et inaugura une période de paix et de prospérité jusqu'alors inconnue en Europe". Plus récemment, l'Accord dit du Vendredi Saint a délégué des pouvoirs à l'Assemblée de l'Irlande du Nord. Le Gouvernement de Votre Majesté et le Gouvernement de l'Irlande, en collaboration avec les dirigeants politiques, religieux et civils de l'Irlande du Nord, ont aidé à donner naissance à une résolution pacifique du conflit irlandais. J'encourage tous ceux qui y sont impliqués à continuer de marcher ensemble courageusement sur le chemin déjà tracé vers une paix juste et durable...Votre Gouvernement et votre peuple ont forgé des idées qui ont encore un impact bien au-delà des Îles britanniques. Cela leur confère le devoir particulier d'agir avec sagesse en vue du bien commun. De même, parce que leurs opinions atteignent une audience aussi large, les médias britanniques ont une responsabilité plus lourde que la plupart des autres médias, et une plus grande opportunité pour promouvoir la paix entre les nations, le développement intégral des pays et la propagation d'authentiques droits de l'homme. Puissent tous les britanniques continuer d'être animés par ces valeurs d'honnêteté, de respect et d'impartialité qui leur ont mérité l'estime et l'admiration de beaucoup!".

Les fondements chrétiens, patrimoine de la nation britannique

Le pape a conclu en affirmant que le Royaume-Uni s'efforce d'être aujourd'hui "une société moderne et multiculturelle. Dans ce noble défi puisse-t-il garder toujours son respect pour les valeurs traditionnelles et les expressions de la culture que des formes plus agressives de sécularisme n'estiment ni ne tolèrent même plus. Qu'il n'enfouisse pas les fondements chrétiens qui sous-tendent ses libertés ; puisse aussi ce patrimoine qui a toujours servi le bien de la nation, inspirer constamment l'exemple que Votre Gouvernement et Votre peuple donne aux deux milliards de membres du Commonwealth et à la grande famille des nations de langue anglaise à travers le monde".

Avec le VIS du 16 septembre 2010

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Mgr Veglio évoque une Europe qui a étouffé ses racines chrétiennes   Lun 9 Oct 2017 - 23:05

- Mgr Veglio évoque une Europe qui a étouffé ses racines chrétiennes -

http://www.zenit.org/index.php?l=french

+ + + + +

Mgr Veglio évoque une Europe qui a étouffé ses racines chrétiennes

Il intervient à la rencontre internationale pour la paix de Munich

ROME, Mercredi 14 septembre 2011 (ZENIT.org) –En méconnaissant ses racines chrétiennes, l’Europe se trouve dans l’impossibilité de permettre « une réelle intégration des immigrés », a expliqué Mgr Antonio Maria Veglio, président du Conseil pontifical pour les migrants et les personnes en déplacement, lors d’une table ronde sur le thème « immigration : destinés à vivre ensemble ».

Intervenant le 12 septembre à la rencontre internationale de prière pour la paix organisée à Munich par la communauté Sant’Egidio et l’archidiocèse de Munich et Freising sur le thème « Destinés à vivre ensemble. Religions et cultures en dialogue », le prélat a insisté surl’importance du dialogue et de l’éducation pour la promotion de l’interculturalité.

« Interculturalité » : un terme préféré à celui de « multiculturalité », a-t-il expliqué, et qui insiste « sur les attitudes, les objectifs à atteindre et sur les itinéraires éducatifs qui conduisent à cette rencontre des cultures ».

« Le dialogue est le canal le plus important », a-t-il commenté, si bien que Benoît XVI, en référence à l’environnement européen, a affirmé que « le thème du dialogue interculturel et interreligieux émerge comme une priorité pour l’Union européenne et intéresse de manière transversale les secteurs de la culture et de la communication, de l’éducation et de la science, des migrations et des minorités jusqu’à rejoindre les secteurs de la jeunesse et du travail ».

Toutefois, Mgr Veglio évoque « un grand problème » qui se pose : « dans l’intention d’accueillir des personnes de différentes cultures et/ou religions et d'établir un dialogue constructif avec eux, l’Europe a étouffé les principes et les valeurs qui ont marqué sa naissance et l’ont modelée ».

« Ainsi le continent européen a passé sous silence et, peut-être, a méconnu ses racines chrétiennes », a-t-il déploré. « Cela empêche un accueil adapté et une réelle intégration des immigrés qui viennent d’autres contextes culturels puisqu’il est impossible d’établir un dialogue avec une terre qui semble dépourvue de physionomie et d’histoire, sans principes communs ni valeurs fondamentales ».

« A une identité fanée s’ajoute une acceptation des migrants réalisée de manière passive et justifiée par un désir irénique de tolérance », a-t-il ajouté.

Pour le prélat, le deuxième instrument indispensable est la formation. « Dans ce domaine, il est plus que jamais nécessaire que les modèles éducatifs se renouvellent pour être capables d’offrir des réponses adaptées aux défis actuels ».

« Il s’agit surtout – a-t-il expliqué – d’enseigner à respecter et apprécier les différentes cultures en découvrant les éléments positifs qu’elles peuvent cacher ; d'aider à changer les comportements de peur et d’indifférence envers la diversité ; instruire à l’accueil, à l’égalité, à la liberté, à la tolérance, au pluralisme, à la coopération, au respect, à la co-responsabilité et à la non discrimination ».

Une formation interculturelle qui doit impliquer ceux qui appartiennent à la culture majoritaire comme les membres des minorités.

« Je suis convaincu – a-t-il conclu – comme l’affirme l’exhortation apostolique Ecclesia in Europa, qu’‘une convivialité pacifique et un échange des richesses intérieures réciproques rendront possible l'édification d'une Europe qui sache être la maison commune, où chacun puisse être accueilli, où nul ne fasse l'objet de discrimination, où tous soient traités et vivent de façon responsable comme membres d'une seule grande famille’ ».

« Est-ce une utopie ? Peut-être », a affirmé Mgr Veglio. « Mais le chrétien doit y croire et s’engager pour que l’utopie devienne réalité ».

Marine Soreau

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Pour le Pape François, les racines chrétiennes de l'Europe sont une force incontournable   Lun 9 Oct 2017 - 23:18

- Pour le Pape François, les racines chrétiennes de l'Europe sont une force incontournable -
ARTICLE | 06/07/2016 | Numéro 2008 | Par Jean-Marie Dumont

http://www.famillechretienne.fr/eglise/pape-et-vatican/pour-le-pape-les-racines-chretiennes-de-l-europe-sont-une-force-incontournable-198495

+ + + + +

EXCLUSIF MAG

Dans un message adressé aux participants de la manifestation Ensemble pour l’Europe, le 2 juillet, le pape François a une nouvelle fois évoqué la question des « racines chrétiennes » qui « depuis deux mille ans nourrissent l’Europe. [Celle-ci] est appelée à réfléchir et à se demander si son immense patrimoine, pétri (permeato en italien) de christianisme, appartient à un musée, ou est encore capable d’inspirer la culture et de donner des trésors à l’humanité entière. »

À la suite de Benoît XVI, bien que différemment de lui, François continue à inviter l’Europe à renouer avec ses « racines ». Son invitation consiste en particulier à les considérer non pas seulement comme un fait historique, mais comme une source à laquelle puiser aujourd’hui. « J’estime fondamental, déclarait-il devant le Parlement européen le 25 novembre 2014, non seulement le patrimoine que le christianisme a laissé dans le passé pour la formation socioculturelle du continent, mais surtout la contribution qu’il veut donner, aujourd’hui et dans l’avenir, à sa croissance. » « Une histoire bimillénaire lie l’Europe et le christianisme. […] Nous le voyons dans la beauté de nos villes, et plus encore dans celle des multiples œuvres de charité et d’édification humaine commune qui parsèment le continent. Cette histoire, en grande partie, est encore à écrire. Elle est notre présent et aussi notre avenir. Elle est notre identité. »

Interrogé sur cette question en mai dernier par le journal La Croix, le pape a redit que « oui, l’Europe a des racines chrétiennes ». Il a aussi confié « redouter parfois la tonalité » des revendications entourant cette notion. À une approche « triomphaliste ou vengeresse », il a assuré préférer la « tonalité tranquille » adoptée par Jean-Paul II. Dans son exhortation apostolique Ecclesia in Europa, ce dernier soulignait notamment « l’urgence de ne pas perdre ce précieux patrimoine et d’aider l’Europe à se construire elle-même en redonnant vie aux racines chrétiennes de ses origines ».

Jean-Marie Dumont

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Racines Chrétiennes de l'Europe - « Culture et Religion en dialogue »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Racines Chrétiennes de l'Europe - « Culture et Religion en dialogue »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'unité de l'Europe sera solide si elle est basée sur les racines chrétiennes
» Angela Merkel a peur pour les racines chrétiennes de l’Europe
» Les sectes chrétiennes des deux premiers siècles
» L'agenda européen oublie toutes les fêtes chrétiennes
» Un site sur toutes les hérésies chrétiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS :: LA MISSION DIVINE DE LA FRANCE :: Les Racines Chrétiennes de la France et de l'Europe-
Sauter vers: