FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS

Ce Forum Catholique a pour but de commenter nos temps actuels, à la lecture des prophéties de la Bible, du livre de Daniel et de l’Apocalypse de St Jean, en les comparant avec les prophéties modernes.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 22 octobre Saint Salomé la Myrophore
par ami de la Miséricorde Hier à 22:49

» 22 octobre : Notre-Dame de Kazan
par ami de la Miséricorde Hier à 22:41

» 22 octobre : Saint Karol Jozef Wojtytla
par ami de la Miséricorde Hier à 22:26

» 20 octobre : Sainte Faustine visite l'enfer
par ami de la Miséricorde Hier à 22:16

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:09

» 21 octobre : Saint Hilarion de Gaza (de Tabathe)
par ami de la Miséricorde Hier à 8:39

» 21 octobre Sainte Ursule et ses compagnes
par ami de la Miséricorde Hier à 8:32

» 21 octobre : Bienheureux Nicolas Barré
par ami de la Miséricorde Hier à 8:22

» La Meta-tentation : la culture de mort Apocalyptique 
(Progestatif, FIV, Tri DPI, Stérilet, Implant, IVG, IMG et … PMA) ...  
par Hercule Sam 20 Oct 2018 - 14:37

» Prières pour les prêtres ...
par Hercule Sam 20 Oct 2018 - 11:28

» Méditons avec le saint Curé d’Ars qui était très humble, mais il avait conscience, comme prêtre, d’être un don immense pour son peuple ...
par Hercule Sam 20 Oct 2018 - 11:23

» 20 octobre Saint Corneille le Centurion
par ami de la Miséricorde Sam 20 Oct 2018 - 9:52

» 20 octobre Sainte Faustine sur le péché des Anges
par ami de la Miséricorde Sam 20 Oct 2018 - 9:44

» 19 octobre : Saint Joël
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct 2018 - 0:59

» 19 oct Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct 2018 - 0:53

» 19 octobre : Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct 2018 - 0:49

» 19 octobre : Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Ven 19 Oct 2018 - 0:33

» Déclaration des évêques «Dignité de la Procréation» (2/2 ;bioethiquecatholique.fr)
par azais Jeu 18 Oct 2018 - 14:53

» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct 2018 - 23:27

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct 2018 - 23:17

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018 - 23:27

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018 - 23:17

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018 - 10:42

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018 - 10:12

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018 - 10:02

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018 - 8:41

» L'Eglise Catholique et la Séduction Maçonnique : Erreurs, Errances et Egarements de la Désobéissance ...
par Hercule Lun 15 Oct 2018 - 20:08

» Du 1er mars au 4 octobre 2017, la famille franciscaine célébrait le 8ème centenaire de l’arrivée des premiers frères mineurs franciscains en France, voici quelques Saints frères qui illustrèrent la Province de France ...
par Hercule Lun 15 Oct 2018 - 5:03

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018 - 22:28

» 15 octobre : Saint Euthyme le jeune
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018 - 21:58

» 15 octobre : Sainte Thérèse d'Avila
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018 - 21:40

» 14 octobre : Saint Calixte 1er
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018 - 7:52

» Quelques Saints, Saintes, Bienheureux et Bienheureuses de la famille Franciscaine ...
par Hercule Sam 13 Oct 2018 - 3:27

» Quelques Saints, Saintes, Bienheureux et Bienheureuses de la famille Franciscaine ...
par Hercule Sam 13 Oct 2018 - 3:27

» Quelques Saints, Saintes, Bienheureux et Bienheureuses de la famille Franciscaine ...
par Hercule Sam 13 Oct 2018 - 3:21

» Sainte Claire, Petite plante (1193+1253) ...
par Hercule Sam 13 Oct 2018 - 3:11

» Saint François et le crucifix de Saint Damien : « Va et répare ma maison qui, tu le vois, tombe en ruines » ...
par Hercule Sam 13 Oct 2018 - 3:09

» LE TAU DANS LA TRADITION FRANCISCAINE ...
par Hercule Sam 13 Oct 2018 - 3:07

» 13 octobre 1884 : la vision du Pape Léon XIII
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018 - 23:43

» 13 octobre 1917 Fin de l'apparition de Notre Dame de Fatima
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018 - 23:26

» 13 octobre : Bienheureuse Alexandrina Maria Da Costa Balasar
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018 - 23:10

» V. Detarle - Problème de Pollution et d'OGM - "Vos corps deviennent des réservoirs toxiques" ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 14:38

» Myriamir - Prophéties de Marie-Julie Jahenny (La Fraudais) ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 14:25

» Marie Julie Jahenny - Dans le monde Après Les Châtiments ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 14:19

» V. Detarle - Messages du Ciel - La dépression, la tristesse ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 14:07

» V. Detarle - Messages Apparitions Mariales pour la Fin des Temps ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 13:50

» LE GRAND AVERTISSEMENT - RÉVÉLATIONS ET PROPHÉTIES DONNÉES À LUZ DE MARÍA...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 12:08

» Voici quelques indices donnés par le Père Malachi Martin au sujet du Troisième Secret de Fatima ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 9:01

» Voici quelques indices donnés par le Père Malachi Martin au sujet du Troisième Secret de Fatima ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 9:01

» Voici quelques indices donnés par le Père Malachi Martin au sujet du Troisième Secret de Fatima ...
par Hercule Ven 12 Oct 2018 - 9:01

» 12 octobre Saint Dismas, Le Bon Larron
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018 - 8:19

» 12 octobre Sainte Spérie de cahors
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018 - 8:11

» 12 octobre : Notre-Dame du Pilier
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018 - 7:13

Sujets les plus actifs
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
Don Guéranger pour le Carême
Mois de Saint Michel Archange
MAI, le mois de Marie
Mois de Saint Joseph
SAINT MICHEL ARCHANGE - SEPTEMBRE, le mois de saint Michel Archange ...
DELIVRANCE ET EXORCISMES - Prières de Protection, de Libération et de Guérison ...
Prophéties modernes et Messages pour la France...
Sujets les plus vus
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Consécration et Imposition du Scapulaire ...
Prière de Protection, de Libération et de Guérison par le Très Précieux Sang de Jésus
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 24 mai 1999 ...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
FORUMACTIF.COM – Harcèlement et graves dysfonctionnements sur Lumen -
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Informations le Parvis...
DELIVRANCE ET EXORCISMES - Prières de Protection, de Libération et de Guérison ...
VIRGINIE - "LES SECRETS DU ROI - Que Ton Règne arrive !" - Présentation ...
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 26 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est pierre9

Nos membres ont posté un total de 4240 messages dans 2984 sujets
Mots-clés
virginie libération Garabandal graal lumen délivrance France Millions Famille Guerre islamisation bioéthique beltrame père euthanasie Guerres croix Rosaire Propositions Syrie Eucharistie clonage juin avortement saint carême
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 38 le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
Annuaire des Sites amis


Partagez | 
 

  UN MONDE QUI BASCULE?

Aller en bas 
AuteurMessage
Viviane Al

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: UN MONDE QUI BASCULE?   Sam 28 Juil 2018 - 14:41

***************************************
PIERRE de VILLIERS : « On ne peut pas parler de la paix sans la pratiquer soi-même »


Sophie de Villeneuve- rédactrice en chef de CROIRE.


Edito : Un monde qui bascule ?


Les images d’actualité de ces derniers jours nous ont montré un monde en pleine contradiction. D’un côté, nous avions les visages tendus, puis défaits, des participants du G7, de l’autre, la poignée de main historique et incroyable de Singapour. Que Donald Trump toise Angela Merkel et salue un dictateur coréen comme un vieil ami en dit long sur l’écheveau complexe des relations internationales. En Italie, l’ Aquarius tentait désespérément de faire débarquer ses 600 migrants, entassés sur le pont. Ces évènements n’ont-ils rien à voir avec les uns avec les autres ? Pas sûr… Tout est lié, chacun a ses propres répercussions sur l’histoire de ce XXI ème siècle où décidément rien n’est joué d’avance. Oui, faire avancer la paix et la justice est un long combat. Lisez ce qu’en dit Pierre de Villiers, ancien chef d’ État-major des armées. L’entretien accordé à CROIRE souligne combien notre monde peut basculer…

En cette période ambigüe entre guerre et paix, le général Pierre de Villiers, chef d’ État-major des armées de 2014 à 2017, explique les conditions nécessaires à l’installation et au maintien de la paix. Un état qui commence toujours, selon lui, par un affrontement à l’intérieur de chaque individu.

**Le désir de paix peut-il être l’un des moteurs de la vocation militaire ?

« Le désir de paix est consubstantiel à l’état de militaire. Le militaire, peut-être plus que tout autre, est un artisan de paix. Professionnel de la conduite de la guerre, il en connaît les dégâts. La guerre n’est pas un état. La paix en est un. Elle est l’objectif final que vise le militaire, particulièrement celui d’aujourd’hui qui côtoie la barbarie et la violence la plus extrême.

« La paix commence par soi-même. Si vous êtes agressif, polémique, si vous confondez le volontarisme du chef avec l’agressivité et la pression, vous n’êtes pas un homme de paix. Ensuite vous devez diffuser cette paix en commençant par votre entourage. Cela s’appelle l’exemplarité du chef. Il faut savoir rester modeste : on ne peut pas parler de la paix sans cesse, sans la pratiquer soi-même

**Votre regard de chrétien a-t-il influencé vos prises de décision ?

« J’ai du mal à comprendre comment on peut être chrétien à temps partiel. La laïcité est un concept fondamental qui ne s’oppose pas à des convictions spirituelles. Son génie est de faire voisiner les croyances sans tomber dans la guerre telle qu’on la voit avec le terrorisme islamiste. En tant que Chef d’ État-major des armées, j’ai beaucoup travaillé avec les aumôneries des quatre cultes principaux. Les convictions spirituelles se fondent sur la tolérance, la fraternité, le dialogue… et le pardon chez les chrétiens, une notion très importante quand on exerce des responsabilités.

**L’Usage de la force est-il nécessaire à l’installation de la paix ?

« Seule la force peut faire reculer la violence. Le chef militaire est un praticien de la force, utilisée comme expression de la politique. La violence actuelle, celle des djihadistes, des organisations mafieuses… ne pourra reculer que par la force légitime des États, qui cherche à rompre le cycle de la violence.

**Comment distingue-t-on la force de la violence ?

« La violence fait son lit dans la misère et la pauvreté, germe dans les zones grises, les zones de non-droit, partout où l’État faillit ou démissionne. Elle se nourrit d’elle-même et dénie l’humanité de l’adversaire, alors que la force implique une retenue de la puissance. La force se refuse à la cruauté à laquelle la violence conduit souvent. La violence avance là où la force recule.

**Comment le soldat français, qui jouit d’une sorte d’anonymat, fait-il pour ne pas tomber dans le cercle de la violence ?

« Le grand danger du soldat, c’est la désinhibition. Mais le soldat français est l’un des meilleurs du monde, peut-être le meilleur, en partie parce qu’il est remarquablement formé sur ces questions. Il est appelé à incarner des règles éthiques, l’esthétique du cœur, fondées sur le droit des conflits armés et les conventions de Genève, qui l’empêchent de tomber dans ce piège. En toutes circonstances, même blessé, même face à la mort d’un camarade après l’explosion d’une mine, il est entraîné à garder son calme sans se laisser emporter par l’hystérie de la violence. La maîtrise du feu est une de ses principales qualités. Elle est très exigeante, mais c’est notre honneur et aussi notre force.

** « Face au terrorisme […] je suis persuadé de l’importance de nos forces morales » avez-vous souligné dans votre conférence à FOURVIERE sur la paix. La mort héroïque du colonel ARNAUD BELTRAME en a été la plus belle illustration.

« Oui, sa mort en a été l’illustration concrète. Bien sûr, Arnaud Beltrame a sauvé un otage, bien sûr il a fait preuve d’un héroïsme exceptionnel, mais je pense qu’il a surtout ouvert une voie : celle de la découverte par beaucoup qu’il existe des gens de conviction qui peuvent aller jusqu’à donner leur vie pour une grande cause, pour des valeurs, pour son pays, pour les autres. Pour moi, l’acte héroïque du colonel Beltrame est un signe d’espérance. Je n’ai pas été surpris car j’ai vécu quarante-trois ans avec des gens qui ont ces valeurs chevillées au cœur et au corps. C’est la raison pour laquelle l’institution militaire forme aujourd’hui un cap dans une société qui semble perdre la boussole. Le cap de la fraternité, du courage et de la discipline. Celui-là même qui pousse 25 000 jeunes par an à s’engager dans l’armée. C’est un signe d’espérance et d’unité. Il n’y a pas de paix sans unité et sans espérance.

**Existe-t-il des conflits où la paix n’est qu’une illusion ?

« La paix est toujours possible. Du moins la paix des cœurs, qui commence par un affrontement en chaque individu. Si on veut obtenir la paix, il faut que tous les acteurs concernés par le territoire et par la situation se mettent autour d’une table. Je vous donne ma conclusion tirée de quarante-trois années de service et de gestion des situations de crise, notamment ces dix dernières au sommet de l’État. Il n’y a pas de situations impossibles, ce sont les hommes qui détiennent les clés des situations difficiles. Il nous faut des chefs qui soient des hommes de paix.

**Gagner la guerre suffit-il pour gagner la paix ?

« Non, une fois que vous avez apporté la sécurité à une population, il faut que vous lui apportiez des preuves de bonheur tangibles, concrètes, immédiates, dans l’espace et dans le temps. Le Maréchal LYAUTEY disait : « Tous les officiers savent s’emparer d’un village à l’aube, moi, je veux des officiers qui sachent s’emparer d’un village à l’aube et y ouvrir le marché à midi ». Ceci passe par l’instauration d’un État avec de la sécurité, de la justice et de l’ordre, mais aussi du développement. Au nord Mali, après l’opération Serval, nous avons apporté des puits, de l’eau, de l’électricité, parfois de la nourriture ou des écoles… Pour que ce développement soit bien coordonné, il faut que toutes les forces convergent : les forces multinationales mais aussi celles de l’État local.

**L’armée peut-elle agir en amont ?

« Effectivement, la solution, en opposition a une guerre de retard, c’est la paix d’avance. Ce concept fait appel à la fonction stratégique de prévention : être capable d’assouvir le bonheur de tout homme avant que celui-ci ne sombre dans la violence. Cela passe par des forces de présence et de souveraineté qui évitent que les situations ne dégénèrent, mais aussi par le développement. Prenez le cas du Niger : ce pays va doubler de population en l’espace de vingt ans et c’est l’un des pays les plus pauvres du monde ! Il faut agir avant qu’il ne soit trop tard. On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas.

**Aujourd’hui, la France est-elle en guerre ?

« Nous sommes dans une drôle de période. Nous ne sommes pas en paix : il existe entre trois et cinq attaques majeures causant des dizaines de morts et de blessés tous les jours dans les cinq continents. Mais nous ne sommes pas non plus en guerre puisque aucun État ne nous l’a déclarée. Nous sommes dans une situation ambigüe. Ambiguïté entre la sécurité intérieure et la sécurité extérieure, entre les menaces de l’Islam radical et le retour des États puissances. Il y a un changement de visage de la guerre. Il ne faut pas se voiler la face : la situation est dangereuse et le monde plus instable.

**Sommes-nous sur un point de bascule ?

« Depuis la chute du mur de Berlin en 1989, l’Europe a savouré les délices de la paix, peut-être un peu trop vite. Pendant ce temps, un certain nombre d’anciens empires se réarmaient, notamment depuis 10 ans, alors que nous continuions à nous désarmer. Depuis l’attaque des deux tours en 2001, avec l’apparition concrète, visuelle, sensible du terrorisme, nous assistons à la montée en puissance de l’islamisme radical, qui aujourd’hui a muté, mais qui continuera à muter car il est très mobile. C’est la conjonction de ces deux tournants stratégiques, aggravés par des migrations massives du à l’insécurité, à la pauvreté et au dérèglement climatique, qui donne la situation actuelle. Dans l’histoire du monde, il y a eu des points de bascules au moment où nous sommes tombés dans des guerres internationales. Il faut savoir les discerner.


(Chef d’État-major des armées française de 2014 à 2017, le général Pierre de Villiers exerce désormais des activités de conseil et intervient régulièrement auprès de dirigeants, d’étudiants, de militaires et du grand public. Il est l’auteur de « SERVIR », aux Éditions Fayard.

-Propos recueillis par Marguerite de BAUDOÜIN-
****************************************

Extrait du Bulletin ENTRE NOUS II du mois de Juillet 2018
**********************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
UN MONDE QUI BASCULE?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» agoraphobie et peur d'affronter seul le monde?
» Tu as rejeté loin de toi toutes les vanités du monde
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» Pourquoi le monde est-il si imparfait ?
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS :: MEDIAS CHRETIENS : PRESSE, LIVRES, FILMS, THEATRE, MUSIQUE, ARTS... :: Médias Chrétiens - Presse, Livres... :: Presse 2017 - "ENTRE NOUS II" - Mensuel Catholique-
Sauter vers: