FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS

Ce Forum Catholique a pour but de commenter nos temps actuels, à la lecture des prophéties de la Bible, du livre de Daniel et de l’Apocalypse de St Jean, en les comparant avec les prophéties modernes.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» DECLARATION DES EVEQUES du 20 SEPTEMBRE 2018 (Loi PMA) premiers commentaires de bioethiquecatholique.fr
par azais Aujourd'hui à 16:13

» JEAN VAQUIÉ - La Bataille de Vouillé, 507 Fin de l'Antiquité, début du Moyen-Age ...
par Hercule Aujourd'hui à 2:07

» Jean Vaquié - Les principes de la vraie et de la fausse Mystique ...
par Hercule Aujourd'hui à 1:42

» 21 septembre Sainte Déborah
par ami de la Miséricorde Hier à 22:47

» 21 septembre Saint Matthieu Apôtre et Evangéliste
par ami de la Miséricorde Hier à 22:46

» Le Pape François est déroutant Il dit des très belles choses, parle du diable ...
par Hercule Hier à 22:45

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à St Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 22:13

» Mois de Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 21:57

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 21:49

» Homélie du Cardinal Robert Sarah pèlerinage Chartres 2018 ...
par Hercule Hier à 13:13

» Un livre "Contre la dictature du bruit" : conférence avec le cardinal Robert Sarah ...
par Hercule Hier à 13:09

» Un Evêque courageux - Voici une belle homélie de Mgr Cattenoz, pour la messe du Festival d'Avignon, et dont on ne se lasse pas ...
par Hercule Hier à 12:34

» Persécution - Petites Sœurs de Marie Mère du Rédempteur : bientôt la fin ? ...
par Hercule Hier à 0:03

» 20 septembre Vigile de Saint Matthieu apôtre
par ami de la Miséricorde Mer 19 Sep 2018 - 23:50

» Les Cathares ... ou les Dessous du Catharisme ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 17:34

» SOS Discernement. org - La géobiologie - Savoir de quoi on parle ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 17:18

» SOS Discernement. Org - Ennéagramme. Réflexion des évêques américains ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 16:59

» SOS Discernement. org - Sophrologie, éléments de discernement ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 16:01

» "ALLIANCE DES COEURS UNIS" - Informations et Programme ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 15:45

» Communiqué de l’association de l’Alliance des Cœurs Unis pour le rappel à Dieu du Père Yannik Bonnet ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 14:14

» Lettre ouverte aux cardinaux de l’Église catholique ...
par Hercule Mer 19 Sep 2018 - 7:49

» 19 septembre : Saint Janvier de Bénévent
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep 2018 - 23:32

» 19 septembre : Sainte Marie-Emilie de Rodat
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep 2018 - 23:11

» 19/09/1846 : 1ère apparition de Notre-Dame de la Salette
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep 2018 - 22:48

» Dozulé - Les dix ultimes promesses de Jésus à Madeleine Aumont pour le monde entier ...
par Hercule Mar 18 Sep 2018 - 8:05

» Prions pour l'Eglise et pour nos deux Pontifes à Rome ...
par Hercule Mar 18 Sep 2018 - 0:34

» 18 septembre : Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Lun 17 Sep 2018 - 23:05

» La Croix Glorieuse - Paraboles d'un curé de campagne ...
par Hercule Lun 17 Sep 2018 - 9:49

» Dozulé - Le témoignage de la voyante Madeleine Aumont ...
par Hercule Lun 17 Sep 2018 - 9:46

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018 - 23:51

» 17 septembre : Sainte Hildegarde de Bingen
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018 - 23:25

» Ste Faustine pour les âmes tuées dans le sein de leur mère
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018 - 7:08

» 16 septembre : Sainte Mechtilde (Mathilde) de Magdebourg
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018 - 7:00

» Michel Nostradamus (1503 + 1566), un Prophète Très Chrétien ! ...
par Hercule Sam 15 Sep 2018 - 9:42

» JF Lavère - Enquête sur la datation de la Vie de Jésus éclairée par l’harmonie des évangiles et par les apports de Maria Valtorta ...
par Hercule Sam 15 Sep 2018 - 0:24

» JF Lavère - Enquête sur la datation de la Vie de Jésus éclairée par l’harmonie des évangiles et par les apports de Maria Valtorta ...
par Hercule Sam 15 Sep 2018 - 0:24

» 15 septembre Sainte Catherine de Gênes
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018 - 0:18

» 15 septembre : Notre-Dame des Douleurs
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018 - 0:10

» Les Vikings de l’Adour - Conférence de Joël Supéry présentée par Hugo Verlomme ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 10:21

» Le Cartulaire de Dax, appelé aussi " Livre rouge " ("Liber rubeus") de la Cathédrale de Dax ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 10:11

» LA CROIX GLORIEUSE "Le Signe du Fils de l’Homme" - Message du Christ Jésus à Dozulé (Calvados) ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 9:04

» Message du Christ à Martine le 21 Aout 2014 - Garde au cœur L’ESPÉRANCE C’est L’Amour qui libère ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 8:56

» Message du Christ à Martine le 29 Aout 2014 - Le retour du BON roi au printemps ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» Message du Christ à Martine le 30 Aout 2014 - DIEU donne UN roi ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 8:53

» Fête de la Croix Glorieuse le Dimanche 16 Septembre 2018 à Dozulé - Madeleine parle enfin et témoigne ! ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 8:47

» Le Sanctuaire de DOZULE - Ultime Message pour le Monde ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 8:38

» Jésus de Nazareth et le nombre d'or de la grande pyramide ...
par Hercule Ven 14 Sep 2018 - 7:57

» 14 septembre La Croix glorieuse ou Exaltation de la Croix
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018 - 0:13

» 13 septembre : Saint Jean Chrysostome
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018 - 23:03

» Ste Faustine à l'Ange exécuteur de la colère de Dieu
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018 - 22:52

» L'ouverture des portes aux esprits impurs
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018 - 22:28

» 12 septembre Sainte Ketevan de Georgie
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018 - 10:30

» 12 septembre Saint Nom de Marie
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018 - 10:22

Sujets les plus actifs
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
Don Guéranger pour le Carême
MAI, le mois de Marie
Mois de Saint Joseph
SAINT MICHEL ARCHANGE - SEPTEMBRE, le mois de saint Michel Archange ...
DELIVRANCE ET EXORCISMES - Prières de Protection, de Libération et de Guérison ...
Prophéties modernes et Messages pour la France...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Sujets les plus vus
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Consécration et Imposition du Scapulaire ...
Prière de Protection, de Libération et de Guérison par le Très Précieux Sang de Jésus
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 24 mai 1999 ...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
FORUMACTIF.COM – Harcèlement et graves dysfonctionnements sur Lumen -
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Informations le Parvis...
DELIVRANCE ET EXORCISMES - Prières de Protection, de Libération et de Guérison ...
VIRGINIE - "LES SECRETS DU ROI - Que Ton Règne arrive !" - Présentation ...
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Hercule
 
ami de la Miséricorde
 
azais
 
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 24 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est MarieMadeleine

Nos membres ont posté un total de 4009 messages dans 2825 sujets
Mots-clés
avortement délivrance lumen Eucharistie France virginie euthanasie Famille bioéthique clonage libération Propositions juin Garabandal beltrame carême Millions Syrie croix père Guerres Guerre Rosaire islamisation graal saint
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 38 le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
Annuaire des Sites amis


Partagez | 
 

 Article du magazine "le Point" - "Avec le playing god, les humains se prennent pour une forme de dieu" ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Hercule
Admin
avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Article du magazine "le Point" - "Avec le playing god, les humains se prennent pour une forme de dieu" ...   Jeu 5 Juil 2018 - 9:40

Je vous partage cet article du magazine "le Point" - "Avec le playing god, les humains se prennent pour une forme de dieu" ...

Dans "Penser l'humain au temps de l'homme augmenté" (Albin Michel), Thierry Magnin décortique les technosciences sous l'angle éthique.
Propos recueillis par Jérôme Cordelier
Publié le 15/04/2017 à 09:05 | Le Point.fr

Le père Thierry Magnin, physicien et enseignant-chercheur, est recteur de l'université catholique de Lyon depuis 2011.
Les sciences et technologie sont en train de bouleverser notre quotidien, et nous n'en sommes qu'aux prémices de cette révolution qui, comme toute révolution, génère son lot de bienfaits mais aussi de dangers et de menaces. Dans un essai vigoureux et étayé, Penser l'humain au temps de l'homme augmenté (Albin Michel), Thierry Magnin, recteur de l'université catholique de Lyon (l'un des principaux établissements d'enseignement supérieur de France), recadre le débat d'un point de vue éthique. On s'esbaudit – souvent à raison – des progrès que permettent ces techno-sciences. Mais il est important aussi de s'arrêter un moment dans cette ébullition générale pour réfléchir aux impacts de ces avancées sur l'individu et son fonctionnement.

En clair, au cœur de cette techno-révolution, que devient l'homme ? Qu'est-ce qui est avancée ou, au contraire, recul dans toutes ces innovations qui défilent sous nos yeux ébahis ? À la fois physicien et théologien, le père Thierry Magnin est bien placé pour nous aider à discerner le vrai du faux, en descellant les arguments de leur gangue idéologique. Au passage, après Luc Ferry et Edgar Morin, l'auteur rouvre le débat – explosif ! – sur le transhumanisme.

Le Point.fr : Un homme augmenté, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Thierry Magnin : De tout temps, l'homme a cherché à accroître ses capacités, à repousser ses limites. Depuis toujours, nous avons tous le désir de nous dépasser. Mais, aujourd'hui, la nouveauté est que nous pouvons disposer de moyens techno-scientifiques pour transformer l'humain, en touchant jusqu'à sa nature biologique. Ces outils nous procurent une puissance considérable d'action.
Ça peut être un bienfait.

Augmenter les résistances immunologiques de l'être humain contre les maladies, c'est magnifique ! Si les techno-sciences permettent de développer la vision de l'individu en favorisant, par exemple, sa capacité à voir dans le noir ou encore offrent la possibilité d'entendre plus que l'ouïe ne l'autorise naturellement, pourquoi pas ? Le problème, ce sont les illusions qui accompagnent ces progrès scientifiques. Il y a une différence de taille entre vouloir dépasser ses limites et se penser sans limites. C'est le fantasme de la toute-puissance.

Le mythe de Prométhée ?

C'est plus que cela qui est à l'œuvre. Prométhée retirait le feu aux dieux pour aider les humains ; là, les humains se prennent pour une forme de dieu. C'est ce que l'on appelle le « playing god ».

Une concurrence pour vous qui êtes prêtre ?

Le « playing god » de ces fantasmes contemporains n'a rien à voir avec le Dieu de la Bible, dont la puissance est une puissance d'amour, non une puissance de roi, d'empereur, de tyran.

Ces techno-sciences sont aussi source de progrès, par exemple en cas de handicaps ou de maladies.
Bien sûr. Il faut distinguer l'homme réparé de l'homme augmenté. Je ne suis pas du tout hostile aux techno-sciences ni contre le fait que l'on cherche à augmenter les capacités humaines. Pourquoi ne pourrait-on pas améliorer nos capacités cérébrales grâce aux nanosciences ? J'y suis favorable. Mais à deux conditions. D'une part, que l'on ne croie pas que ces procédés vont tout résoudre. Et, d'autre part, que l'on prenne la précaution de bien appréhender les effets secondaires. En améliorant à un endroit, vous pouvez détériorer à un autre. Toucher au psychisme des personnes exige beaucoup de contrôles et d'études des risques. Et l'éthique doit être prise en compte. Si le risque est trop important pour l'être humain, suis-je capable d'arrêter l'utilisation de ces techno-sciences avant qu'il ne soit trop tard ? On touche là à l'essentiel.

Dans votre livre, vous mettez en garde contre « l'anthropotechnie », à savoir les modifications de l'être humain sans but médical…

Parce que, dans ce cas, on perçoit l'individu comme une machine. Et, quand on ne peut plus réparer une machine, on la jette… La vie vaut le coup d'être vécue tant que les fonctionnalités de la machine marchent. Vous voyez tout de suite les questions fondamentales qui sont posées… Je ne suis pas en guerre contre l'homme augmenté, je pointe du doigt les dangers qu'il nous faut vraiment prendre en compte si l'on suit cette logique terrible : penser l'humain comme une machine. Une machine, tant que je peux la réparer ou développer ses capacités, super ! Sinon, je la jette. Qu'est-ce alors que la dignité humaine ? Quand mes fonctionnalités se restreignent, suis-je moins digne ? Il est normal que les techno-scientifiques s'intéressent aux fonctionnalités : c'est leur travail. Le problème est quand on pense que l'individu se réduit à ces paramètres. En poursuivant cet objectif, on appauvrit l'humain alors que l'on voudrait l'enrichir.

Le patient devient-il « un client devant un ingénieur du vivant », comme vous l'écrivez ?

Encore une fois, je ne reproche rien à l'ingénieur, je dis juste qu'il ne faut pas s'en tenir à un travail mécanique. J'ai cheminé pendant douze ans avec du personnel en unités de soins palliatifs, à Saint-Étienne et à Toulouse. Je me suis donc retrouvé dans des circonstances où l'on essaie de soulager la douleur physique d'une personne en l'accompagnant aux niveaux psychique et spirituel. On se retrouve alors face à un homme beaucoup plus complet, un être « corps-âme-esprit », qui n'est pas réduit à ses fonctionnalités biologiques. J'ai été marqué de voir comment ces personnes en fin de vie peuvent être extraordinairement vivantes jusqu'au dernier souffle.

Votre raisonnement, évidemment, conduit à la condamnation du transhumanisme. Est-ce la nouvelle croisade des chrétiens ?

Je connais beaucoup de gens qui réfutent ces thèses, pas seulement des chrétiens. Ne tombons pas dans le piège d'un dualisme : soit vous êtes techno-scientifique, donc transhumaniste, soit vous êtes humaniste et donc technophobe. Ce sont deux extrêmes mortifères. Les fantasmes que véhicule le transhumanisme nourrissent la technophobie, y compris chez les jeunes. Ce n'est pas parce que l'on instille des questions d'éthique dans les techno-sciences que l'on souhaite s'en passer. Ma position est simple : une performance technologique qui n'intègre pas une performance éthique n'est pas une vraie performance. Notre société doit être de plus en plus exigeante pour allier performances technologiques et éthique. Il ne s'agit pas de diaboliser les transhumanistes. La technophobie bon marché, c'est terrible. Nous devons tous débattre afin de penser l'humain. Mais il n'est pas facile de trouver les conditions du débat. Très vite, les idéologies l'emportent.

Avec ces questions, nous sommes face au désarroi contemporain que vous résumez en une phrase : « Programmé pour apprendre, l'homme n'est jamais satisfait. »

C'est, en effet, l'expérience existentielle que nous pouvons chacun faire. Notre cerveau à la naissance est développé à moins de 25 % de ses capacités. Le techno-scientifique réduit le vivant à ses fonctionnalités alors que le biologiste découvre de plus en plus la complexité du vivant, notamment dans les relations réciproques entre biologie et psychisme. L'épigénétique est en plein développement : elle analyse l'influence de l'environnement sur l'expression des gènes à l'intérieur du vivant. Par exemple, l'influence du psychisme de la maman sur le fœtus que celle-ci porte. Autre exemple, la plasticité cérébrale. On peut arriver à un remodelage du cerveau et des synapses par l'exercice du psychisme. Regardez comment la méditation spirituelle modifie le cerveau. Cela est bien la preuve que biologie, psychisme et spirituel sont intimement liés. Quand on considère les trois dimensions ensemble, on prend soin de l'humain. Cet enjeu, les techno-sciences seules ne pourront jamais l'appréhender. Pour une éthique des techno-sciences, il est vital de replonger dans les grandes traditions spirituelles de l'histoire de l'humanité, dont la sagesse peut encore nous être très utile aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
 
Article du magazine "le Point" - "Avec le playing god, les humains se prennent pour une forme de dieu" ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remercions Dieu pour Sainte Thèrèse: prions!!!!
» Magazine MAXI s'interresse au sujet FLP
» Mathématiques et sentiments dans la musique.
» open office, taper un point
» Article de "Le Point" : Brighelli : Voici le temps des adjudants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS :: BIOETHIQUE DE LA DEFENSE DE LA VIE : LES CATHOLIQUES, LES CITOYENS ET LES FM ... :: BIOETHIQUE - LA SOCIETE CIVILE, LES POLITIQUES ET LES CITOYENS-
Sauter vers: