FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS

Ce Forum Catholique a pour but de commenter nos temps actuels, à la lecture des prophéties de la Bible, du livre de Daniel et de l’Apocalypse de St Jean, en les comparant avec les prophéties modernes.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 23 février Bienheureuse Giovannina Franchi
par ami de la Miséricorde Hier à 23:47

» 23 février Saint Polycarpe de Smyrne
par ami de la Miséricorde Hier à 23:33

» Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres
par ami de la Miséricorde Hier à 23:16

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 23:07

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
par Anne-Marie Hier à 20:53

» PAPE FRANCOIS - Non à la morale du « on peut, on ne peut pas » - Le pape demande aux jésuites du Chili et du Pérou d’aider l’Eglise au discernement ...
par Hercule Hier à 2:19

» Les cahiers de l'Amour - Luigi Gaspari
par Hercule Hier à 0:57

» 22 février Bienheureuse Isabelle de France
par ami de la Miséricorde Hier à 0:06

» 22 février Sainte Marguerite de Cortone
par ami de la Miséricorde Mer 21 Fév 2018 - 23:49

» BIOETHIQUE - Révision 2018 de la LOI BIOETIQUE - La Parole est à Bruno de Vergeron ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:43

» Soulage Ma tristesse mortelle, distribue Ma Miséricorde
par ami de la Miséricorde Mer 21 Fév 2018 - 23:37

» BENOIÎT XVI - SON ETAT DE SANTE - Béatrice, tu exagères ! Dès l'abord, je rétablis la vérité ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:11

» BIOETHIQUE - SCIENCE EN CONSCIENCE - L’embryon humain vu par les scientifiques ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 23:04

» SOEUR MARIE LATASTE -  Livre 2, chapitre 1 – Le verbe de Dieu fait homme ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:44

» SOEUR MARIE LATASTE - Livre 1 - Dieu, la Sainte Trinité ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:18

» URRS - [In Memoriam] Février 1931 : La rafle de la communauté catholique de Moscou ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 17:00

» MYSTERE - Herman TREIL - Du carré sacré antique au Graal, le Retour du Christ ! ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 11:50

» BIOETHIQUE - Mgr Michel Aupetit : Même si c’est joué d’avance, cela ne nous empêche pas de parler ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 11:02

» La Lettre de Paix liturgique N° 632 du 20 Février 2018 - « On nous a changé la religion ! » : le grand effondrement de 1965 ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 10:32

» Bonjour à vous
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 10:25

» SYRIE – Lettre ouverte du Pr. Elias Zahlaoui aux évêques et cardinaux étasuniens ...
par Hercule Mer 21 Fév 2018 - 2:18

» 21 février Saint Pierre Damien
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 23:08

» 21 février Saint Robert Southwell
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 22:37

» Bx Cardinal Schuster pour le Mercredi des Quatre Temps
par ami de la Miséricorde Mar 20 Fév 2018 - 22:25

» 1969-05-02 - Apparition de Notre Dame des Roses à San Damiano - Messages de Notre-Dame des Roses ...
par Hercule Mar 20 Fév 2018 - 18:32

» 1968-05-31 - Apparition de Notre Dame des Roses à San Damiano - Messages de Notre-Dame des Roses ...
par Hercule Mar 20 Fév 2018 - 18:29

» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:47

» 20 février : Saint Eucher d'Orléans
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:35

» 20 février Saint Judas Maccabée
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 22:26

» J’ai besoin de tes souffrances pour sauver les âmes
par ami de la Miséricorde Lun 19 Fév 2018 - 21:35

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 23:06

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 22:47

» 19 février 1937 Sainte Faustine s'unie aux agonisants
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018 - 22:19

» CLONAGE HUMAIN - En France et dans le monde - Rébellion de l’homme contre son Créateur ...
par Hercule Dim 18 Fév 2018 - 1:34

» EUTHANASIE - En France, on prépare une loi sur l’Euthanasie. Qu’en pense Notre Seigneur ? ...
par Hercule Dim 18 Fév 2018 - 1:27

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:34

» 18 février : Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:23

» 17/02/ 1937 Les âmes périssent malgré Mon amère Passion
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 23:04

» POLITICIENS INDIGNES - Où étaient les députés qui auraient pu faire pencher la balance contre la hausse de la CSG pour les retraités ? ...
par Anne Onime1 Sam 17 Fév 2018 - 16:20

» PERSECUTIONS ANTI-CATHOLIQUES - FRANCE-INTER ne craint pas DIEU lorsque ses employés scandalisent les petits et les humbles ...
par Anne Onime1 Sam 17 Fév 2018 - 15:38

» Pétition : Les Catholiques exigent le respect et des excuses
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 11:58

» Léandre Lachance - La pensée du Jour ...
par Hercule Sam 17 Fév 2018 - 3:12

» VIOL DE VIE PRIVEE - ON RISQUE BIEN D'EN ARRIVER LÀ ! ...
par Hercule Sam 17 Fév 2018 - 1:09

» 17/02 St Alexis et les Fondateurs des Servites de Marie
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 0:28

» 17 février Bienheureuse Elisabetta Sanna
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018 - 0:12

» PRIERE A L'ESPRIT-SAINT - Hymne au Saint-Esprit ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 12:08

» PRIERE A L'ESPRIT-SAINT - Hymne Acathiste au Saint et Vivifiant Esprit ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 11:58

» LA CONSECRATION AU COEUR IMMACULE DE MARIE - Qu'est-ce que c'est ?...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 9:41

» 3e GUERRE MONDIALE - Le manque d’Eau en viendra à être l’ultime motif de la Troisième Guerre Mondiale ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 9:29

» CHEMIN DE CROIX VENDREDIS DE CAREME
par ami de la Miséricorde Ven 16 Fév 2018 - 8:58

» LOUIS XVI - Discours du Pape Pie VI prononcé lors du Consistoire du 11 juin 1793, sur la mort de Louis XVI ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 1:30

» JEAN DE ROQUEFORT - COMPILATION DE PROPHETIES sur la conversion et le rayonnement de la France ...
par Hercule Ven 16 Fév 2018 - 1:11

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018 - 23:56

Sujets les plus actifs
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
Prières de Protection, de Libération et de Guérison
Prophéties modernes et Messages pour la France...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Purgatoire dans le Nouveau Testament St Robert Bellarmin
Livre - "L'HEURE DES TENEBRES" par Don Raymond - Partie 1...
Commentaires sur le livre de l'Apocalypse par Olivier 2 ...
Bonjour à vous
Sujets les plus vus
Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Consécration et Imposition du Scapulaire ...
Islamisation de la France, de l'Europe et du Reste du Monde...
Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
FORUMACTIF.COM – Harcèlement et graves dysfonctionnements sur Lumen -
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » ... Informations le Parvis...
Agnès-Marie "Joie de Dieu" - Message du 24 mai 1999 ...
VIRGINIE - Association « L’Alliance des Cœurs Unis » - Acte de consécration ...
Commentaires sur le livre de l'Apocalypse par Olivier 2 ...
Prière de Protection, de Libération et de Guérison par le Très Précieux Sang de Jésus
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Hercule
 
ami de la Miséricorde
 
Anne-Marie
 
nadraren
 
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 20 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne Onime1

Nos membres ont posté un total de 2348 messages dans 1688 sujets
Mots-clés
Marie Messe Défense Garabandal enfants islamisation avertissement misericorde Kabore avortement clonage père Famille apocalypse Alliance Eucharistie euthanasie rose Millions France virginie sacrifice bioéthique Nativité Rosaire mechtilde
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 38 le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
Annuaire des Sites amis


Partagez | 
 

 Prophéties de Marie-Julie Jahenny - 06.1 Evénements à Paris

Aller en bas 
AuteurMessage
Hercule
Admin
avatar

Messages : 1338
Date d'inscription : 16/08/2017

MessageSujet: Prophéties de Marie-Julie Jahenny - 06.1 Evénements à Paris   Ven 25 Aoû 2017 - 10:05


Prophéties de Marie-Julie Jahenny - 06.1 Evénements à Paris

EVENEMENTS ANNONCES POUR PARIS

(Extraits d’extases de Marie-Julie Jahenny)

(Mise-à-jour du 30-07-2017)

+ + + + +

La capitale de la France, sa tête, c’est Paris. Dans les extases elle est souvent appelée "le Centre".

II faut une capitale à tout royaume. Mais la fonction d’une capitale n’est pas de s’arroger, de centraliser tous les pouvoirs, ne laissant aux régions que le devoir de se soumettre. La Monarchie catholique savait tenir compte des richesses de chaque province et veillait à sauvegarder les droits des communautés, des familles, des corporations. La Révolution a tout détruit en centralisant tout à Paris. L’action d’un centre peut devenir catastrophique, s’il ne reconnaît pas de lois, hors de celles qu’il fait lui-même.

À la Fraudais, Jésus pleure sur Paris, comme II pleura sur Jérusalem. Que de grâces Il a donné à cette ville ! Que de saints ! La Sainte Vierge l’honora de ses visites. Que de protections contre les menaces de destruction !

Mais le Centre est devenu la tête venimeuse sécrétant les mauvaises lois, les mœurs perverties, l’insouciance égoïste et jouisseuse, et tout le corps a été infecté de ces poisons, sans pouvoir défendre ses droits. C’est à Paris, au Centre, au cœur de la France que le crime sacrilège de la décapitation de Louis XVI a été perpétré, en haine du Christ en haine de l’Église, en haine du droit divin. Paris est devenu la capitale de l’esprit antichrist, nouvelle Babylone, nouvelle Sodome.

C’est pourquoi elle devra subir un châtiment exemplaire qui la purifiera par le feu de cette possession mauvaise.

+ + + + +

1874-12-08 :

« À Rome la tempête sera la plus noire. L’orage de Rome sera encore pire que l’orage de France. Toute la colère de l’impie est à Rome. Toute la colère de l’impie est concentrée sur le Saint Siège. Les châtiments commenceront par Paris. Châtiments pour les villes du midi. Quelle boucherie ! Dans la France il sera versé plus de sang qu'à Rome. Ce ne sera pas long ».

+ + + + +

1875-10-01 :

« Heureux, dit Saint Michel, ceux qui sauront abandonner ces murs et se réfugier loin de ce lieu pitoyable où les victimes s'amasseront en morceaux, où les places seront teintes de sang, comme de la pluie qui tombe dans l'orage.

Mes enfants, dit la Sainte Vierge, ce fléau est allumé sur cette grande ville (Paris) que le ciel a en horreur. C'est de cette ville que sortira le souffle infect. Ses murs s'écrouleront, et les flammes dévoreront ce luxe et ces cœurs sans foi. Les pierres en seront jetées au loin, mais elle sera rebâtie ».

+ + + + +

1877-04-06 :

« Je tourne Mes regards vers cette ville impie, ville ingrate, n’es-tu pas bâtie sur une montagne de péchés ? N’as-tu pas fait couler des ruisseaux de sang ? Autrefois, tu M’as donné des martyrs. Aujourd’hui, tu peuples l’enfer et tu dépeuples le Ciel. Oui, Ma Justice vous visitera !

Vous, familles chrétiennes, qui portez encore la Croix au fond du cœur, le souvenir de Mes bienfaits, fuyez cette ville ingrate qui périra par Ma Justice ! ».

+ + + + +

1877-04-27 :

« Les cris de désespoir et d’alarme monteront jusqu’au Ciel... Les mois du Sacré-Cœur et de Mon Sang, ce sera le signal des châtiments, guerre civile... Quand le gouvernement verra ces bouleversements, il fera comme l’oiseau... il s’envolera et passera dans un autre pays et la France se verra libre dans sa révolution... C’est à ce moment qu’il faudra fuir Paris.

Le premier soulèvement se fera dans la ville de Paris et ce trône de mauvais rois s’écroulera comme la ville et ses victimes périront dans ses murs... Bien des fois les flammes et le feu se sont montrés dans cette ville criminelle, mais cette fois ce sera la grêle de feu ensoufrée et qui étouffera les coupables.

Quand le gouvernement verra ces bouleversements et la révolte, il fera comme l’oiseau ! Il prendra son vol et passera dans un autre pays et la France se verra libre dans la révolution... Le premier soulèvement se fera dans la ville de Paris et ce trône de mauvais rois s’écroulera comme la ville et ses victimes périront dans ses murs... Bien des fois les flammes et le feu se sont montrés dans cette ville criminelle, mais cette fois ce sera la grêle de feu ensoufrée et qui étouffera les coupables.

Là, on violera les Tabernacles. Là, on poursuivra les Pères de l’Église avec rage. Beaucoup ne sortiront pas. Je recevrai le sang des martyrs pour aider les vrais Français à obtenir la Victoire.

C’est là où les flammes dévoreront des églises, que la statue de Marie sera brisée et jetée au feu... La France n’aura pour elle aucun soutien. Elle sera seule et pourquoi ? Parce qu’elle n’a pas un Roi ».

+ + + + +

1877-11-26 :

« Ma bonne Mère me conduit au trône de Jésus. Sainte Geneviève est à ses genoux sur les marches du trône.

"Ma victime, dit Jésus, voici ton humble sœur, Sainte Geneviève. Je lui ai attribué le don des miracles : elle en a fait de bien grands. Elle a sauvé cette ville ingrate (Paris) qui, aujourd'hui, est menacée de grands fléaux.

- Pardon pour elle, ô mon Dieu !

- Je donnerai à Sainte Geneviève de faire un nouveau miracle, mais ce sera après bien des épreuves et bien des victimes, après l'accomplissement de mes justes châtiments.

Que de fois les pavés de cette ville ont été arrosés du sang des chrétiens ! Les ruisseaux couleront encore... Du sang, ses pavés en seront encore rougis ! C'est sur cette ville ingrate que s'est arrêté le poids de mon juste châtiment.

Ma victime, Sainte Geneviève, subira le déchaînement des barbares et des impies. Elle souffrira de leurs sacrilèges ; pas elle, mais sa statue. Leurs mains se porteront sur elle, mais sa voix sortira vivante de sa statue plantée au milieu de la ville. A ce moment, je ferai un miracle qui ouvrira les yeux ».

+ + + + +

1877-12-06 :

« Pourquoi, ma bonne Mère, une telle puanteur ?

- Ma fille, ils sont si aveuglés qu'il est désormais impossible de les faire croire. Ils sont arrivés au dernier point de l'incrédulité. Ils ne craignent plus ni Dieu, ni le ciel. Cette puanteur, c'est l'haleine de l'enfer et de cette société maudite.

- Pourquoi, très Sainte Vierge, ces trois flammes et cette fumée infecte ?

- Mes enfants, c'est le commencement des funestes malheurs. Elles font pressentir la suite de ce qui doit arriver.

- Ah ! bonne Mère, je vois des flammes rouges avec une rage féroce.

- Mes enfants, une fois que cette société impure et impie aura toute sa liberté, le désordre s'étendra partout, surtout au cœur de cette ville ingrate. Depuis longtemps je préviens...

Les murs de cette ville ingrate seront ébranlés : ils enseveliront, sous leurs décombres, les cadavres impurs ; ils en engloutiront un grand nombre ».

+ + + + +

1878-01-09 :

« O France, tu espères toujours en ces nouveaux gouverneurs ?
Eh bien, tu abrèges ainsi le terme de ma Justice...

Mes enfants, sans moi il n'y aurait plus d'espoir pour elle, plus rien. Je ferai un miracle pour les justes, mais il n'y aura qu'une partie du royaume qui sera sauvée.

France, depuis que je suis venu sur la terre, il ne s'est jamais passé, et il ne se passera jamais un coup si fatal que celui qui t'est réservé !

Malheur à vous qui tenez vos conseils dans cette chambre de l'enfer !

Et toi, ville ingrate, murs souillés de crimes, pourquoi ne dites-vous pas aux bons : fuyez, fuyez, il est temps encore ? Et vous, pavés des rues, grains de sable qui formez les pavés, pourquoi ne vous levez-vous pas et ne prévenez-vous pas qu'il faudra prendre la fuite quand le tonnerre grondera sur un peuple en péril ?

Mes enfants, tout est au comble, c'est le moment où ma vengeance va éclater. Mettez votre main droite sur la plaie de mon Cœur et vous serez sauvés ».

+ + + + +

1880-09-20 :

« Au moment où la rage des impies s’arrêtera pour un court répit, il arrivera une grande maladie, presque subitement. Ce châtiment laissera les victimes comme étant sans vie ; ils respireront encore sans pouvoir parler, la chair à vif comme après une profonde brûlure. Ce mal sera très contagieux et on ne pourra l’arrêter. C’est une punition du Seigneur afin d’en ramener plusieurs ».

+ + + + +

1881-05-12 :

« Mes enfants, La punition fut promise sur la ville de Ninive, et, aujourd’hui, une punition grave, une punition terrible est promise à la nouvelle Ninive que J’ai tant aimée et qui est de Mon Royaume ».

+ + + + +

1881-10-05 :

« Il y aura des épidémies sur le Midi, Valence, Lyon, Bordeaux, tout ce qui suit cette terre en venant vers le Centre (Paris). Très peu de monde pourra en réchapper. Les cadavres auront répandu une odeur infecte qui donne la mort.
Je saurai protéger tous les miens. J’ai fait placer l’échelle qui conduit de la terre à Mon Cœur, route préparée pour les temps malheureux. Le temps ne sera pas bien long, mais il sera terrible dans les trois reprises différentes ».

+ + + + +

1881-11-28 :

« Si le Centre (Paris) ne se convertit pas, il sera brûlé. Les pierres qui ferment les demeures ne préserveront plus, car le feu de la vengeance les réduira dans l’impossibilité de monter les murs nouveaux ».

+ + + + +

1881-12-23 :

« Soudain il se lèvera un fruit déchirant du blasphème qui, du Centre de tous les maux, retentira partout... Tout à coup, au milieu du Centre, il y aura des voix, des cris, des chants odieux, des cris confus et le pauvre peuple sera sans avoir le temps d’échapper. Les rues seront fermées, les passages bouchés, un massacre douloureux au milieu de l’étendue du malheur... Les véritables apôtres, connus par l’énergie de leur courage, ce sera sur ceux-là qu’ils voudront se venger avec rage et fureur, les deux jours, orage du ciel et de la terre, les éclats du tonnerre viendront avant leur époque (hiver). Leurs éclairs viendront sur la terre du royaume pendant les deux jours où se lèvera le terrible orage. Plus de repos au milieu du Centre, plus rien pour se délivrer pendant ces deux jours. Ils trancheront la tête aux uns avec les armes de la mort, et feront mourir les chrétiens avec des balles. Pendant deux jours et deux nuits, ni repos, ni sommeil sur la terre... Beaucoup de monde périra... »

+ + + + +

1882-05-09 :

« Un repos fort court suivra cette grande entrée dans le mal qui sera complet, surtout au Centre (Paris) et dans les environs... Le 24 mai, il se passera entre les hommes qui se disent vainqueurs et élevés en science, un éclat qui ébranlera cette Grande Ville où le sang a tant de fois rougi le pavé et ce branle ne s’apaisera pas... Tu sais que le nombre 14 a été choisi par Moi... »

« La seconde et violente crise commencera et ira jusqu’à 45 jours. La France sera envahie jusqu’au diocèse qui commence la Bretagne. La plus forte armée va tomber sur Orléans et envahir des espaces de terre que je ne peux limiter, dit Saint Michel. D’un seul élan, ils parviendront jusqu’aux alentours de la Grande Ville. (Paris) Ils n’y pénétreront qu’à la moitié de la crise ».

+ + + + +

1882-10-05 :

« Le feu du ciel tombera sur Sodome et principalement sur cette salle de l'enfer (Paris), où se fabriquent les mauvaises lois ; elle sera engloutie et, à sa place, sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu'à la fin du monde, on ne pourra s'approcher sans un frémissement d'horreur.

Dans cette Sodome, il y aura des endroits tellement bouleversés qu'il n'y aura pas un seul pavé en place... Le feu du ciel se mêlera au feu de l'enfer.

La colombe dit :

Amis du Seigneur, ce lieu va s'écrouler, sur une immense distance, aux alentours. Il n'en restera qu'une carrière dont personne ne pourra voir la profondeur, ni mesurer l'immensité du creux.

Mes amis, tout ce sol, sur tout ce lieu et ses environs, où se commettent tant d'injustices, ce sol va crouler jusqu'au fond...

Personne ne pourra passer autour de ce lieu avant que celui qui dort n'apporte la paix et la religion florissante ; avant que ne lui ait été donnée une bénédiction par plusieurs saints Pasteurs de l'Eglise Catholique.

Amis du Seigneur, le Cœur digne de ce règne ne s'établira pas là dès l'entrée de sa victoire. C'est la Mère du Ciel qui lui assignera de son repos.

La colombe dit :

Amis du Seigneur, vous pourrez voir de vos yeux cette carrière épouvantable où l'eau sera semblable au feu...

N'oubliez jamais ma parole. D'âge en âge, elle se redira. Jamais on ne pourra bâtir alentour...

Jamais, de générations en générations, on n'oubliera ces marques de Dieu, restées visibles sur une terre où il y a de si beaux sanctuaires dédiés à la Sainte Mère Immaculée ».

+ + + + +

1882-10-19 :

«Frère, dit Marie-Julie à Auguste Charbonnier, le Seigneur m'a déclaré :

"Ma fille, maintenant je vais faire passer à mon vrai peuple, avant les grands jours sans repos, les principaux faits, pour être publiés en France, dans ces lieux où se trouvent bons et mauvais. Je ne veux pas mêler ces annonces aux grands jours : il serait trop tard pour en prévenir mon peuple".

... La Sainte Vierge me fit voir, en versant quelques larmes, les flammes incendiaires s'élevant sur le Centre (Paris) et le feu allumé au milieu de terribles combats, surtout aux alentours de la Salle de l'Enfer.

Il ne restera guère de bois dans les maisons, à mesure qu'ils remporteront leur victoire et qu'ils jetteront cet incendie, si vaste et si étendu qu'on n'en pourra dire la mesure. Trois églises, qui ne sont pas loin du centre, n'échapperont pas à ces flammes de vengeance.

Frère, ce que j'ai vu était si affreux que, malgré la présence du Bon Dieu en ma cellule, j'y pense sans cesse. Mon cœur en devient si malade à cette pensée que, si j'avais un père spirituel, je le prierais de consoler mon âme à ce sujet.

Frère, les flammes du feu de la terre montaient à une hauteur incompréhensible.

La Sainte Vierge me disait en soupirant :

"Ma fille, les hommes l'allument et Satan le souffle".

Il ne restait que les murs noircis de ces temples sur lesquels la Sainte Vierge a pleuré. Elle me fit voir les tabernacles et les autels tout réduits en cendre. Les flammes ne paraissaient point encore rassasiés après tout ce ravage ».

+ + + + +

1882-10-24 :

« L'heure de Dieu est proche, dit le Saint-Esprit. Peuple, sors de tes murs, si tu veux échapper à la terrible mitraille de la lutte du siècle : 80 et à monter à l'année où nous sommes ».

+ + + + +

1882-11-16 :

« II y aura de grands écroulements, surtout au Centre (Paris). Tous ces riches palais où sont produits les bénéfices de la nation, tout cela, le Seigneur va le détruire par un châtiment terrible, sous la forme d’un écroulement de terre. Tous ces hauts édifices (buildings d’affaires) qui sont une partie du pain de la France, s’écrouleront. Dieu va surprendre ceux qui travaillent sans penser à Lui, ni à Sa Puissance qui donne tout sur la terre ».

+ + + + +

1882-11-23 :

« Voici ce que je lis :

Mes enfants, depuis plusieurs années, les mines établies dans le centre (Paris)...
Sous peu la terre va trembler et toute la France va gémir d'épouvante. Dans le centre (Paris), beaucoup de monde va périr - annonce du déluge de sang et de mort - va périr, mes enfants, par les mines qui sans cesse rongent, de leurs flammes dures et ardentes, le sol de cette terre où l'on bâtit pour se servir de refuge.

Sur une barre, en travers de la page :
Hors du centre, mais en France, 689 enfants, sans compter celles et ceux qui instruisent de la religion ces anges d'innocence, vont périr par cette poudre lancée dans les sombres...

- Pas fort, ange.

- Lancée dans les ténèbres et l'obscurité des nuits. Les jours sont proches où ce triste évènement va parcourir avec alarme la France si coupable.

En grandes lettres, je lis :
Tous les ouvriers, dont l'emploi fournissait chaque jour une occupation qui les empêchait de se livrer au mal... Les desseins de ceux qui dirigent la France ont résolu d'enlever à l'ouvrier tout travail, tout emploi.

Mes enfants, il ne va plus y avoir de repos. Nuit et jour, les coureurs se livrent au mal : l'incendie, l'affreux assassinat. Ils vont user de la poudre violente qui réduit en lambeaux les murs les plus solides bâtis sur la terre ».

+ + + + +

1902-09-04 :

« Dans cette Sodome, il y aura des lieux tellement bouleversés qu’il ne restera plus un seul pavé en place. Il y a des lieux, surtout autour de cette cité, où l’on ne retrouvera pas une seule âme ».

+ + + + +

Sans date :

« Le feu du Ciel tombera sur Sodome et principalement sur cette salle de l’enfer, où se fabriquent les mauvaises lois ; elle sera engloutie et à sa place, sera comme une immense carrière de laquelle, jus qu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans un frémissement d’horreur. Le feu du Ciel se mêlera au feu de l’enfer. L’eau y sera semblable à du feu... Ce lieu va s’écrouler sur une immense distance aux alentours... Jamais, on n’oubliera ces marques de Dieu, restées visibles sur une terre où il y a de si beaux sanctuaires dédiés à la Sainte Mère Immaculée ».

+ + + + +

Toute la ville ne sera pas détruite. Les banlieues seront aussi éprouvées. La Sainte Vierge et Sainte Geneviève n’abandonneront pas les justes. Il y aura des miracles de protection en particulier à Notre-Dame des Victoires :

« Des Anges viendront enlever les Hosties menacées de profanation ».

Mais le message de toutes ces annonces répétées très souvent pendant la vie de notre amie est clair : fuyez Paris. La fuite du gouvernement sera l’ultime signal. La Providence avertira en temps utile, il faut prier et se tenir attentifs à la Volonté divine. Jésus prévient longtemps à l’avance pour éviter les effets mortels de la peur panique. Jusqu’au dernier instant de sursis, il écoutera les supplications de Ses " paratonnerres ", les âmes victimes, les familles chrétiennes, les communautés ferventes. " Ces choses arriveront, à moins que, par un miracle de Dieu, cette ville ne se convertisse. "

À Dieu seul, rien n’est impossible... sauf de Se contredire !

Il n’est pas possible de fixer précisément, d’après les documents connus, la chronologie des événements à Paris. Pendant les 2 premières crises, ce sera la guerre, civile et étrangère, la persécution religieuse. Le grand châtiment devrait terminer la troisième crise. En effet, il est annoncé que Le Roi qui aura commencé la reconquête depuis le milieu de la deuxième crise ne pourra y installer son gouvernement.

+ + + + +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revelation-apoc-key.forumactif.com
 
Prophéties de Marie-Julie Jahenny - 06.1 Evénements à Paris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les prophéties de Marie Julie Jahenny
» Les signes et avertissements : Extraits de quelques Prophéties de Marie-Julie Jahenny !
» Prophéties de Marie-Julie Jahenny sur le GRAND ROI et le SAINT PONTIFE
» Toutes les prophéties de Marie-Julie Jahenny sur le Grand Monarque
» Prophéties de Marie-Julie Jahenny - 06.1 Evénements à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM APOCALYPSE NEWS - PROPHETIES POUR NOTRE TEMPS :: MARIE-JULIE JAHENNY (1850+1941), LA STIGMATISEE DE LA FRAUDAIS :: Marie-Julie Jahenny - 06.1 Evénements à Paris-
Sauter vers: